Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Entreprise et marchés

Economie

en Bref

Le projet de Bir Seba en production
 Le projet pétrolier implanté à Bir Seba a commencé à alimenter en brut le système d’extraction central depuis le 12 août dernier. Le projet pétrolier implanté au niveau du lot 433a-416b sur le champ de Bir Seba est assuré par une coentreprise entre PetroVietnam Exploration Production Corporation (40%), la compagnie thaïlandaise PTT Exploration and Production (35%), et la société algérienne Sonatrach (25%). Il aura une capacité quotidienne de 20 000 barils pour la première phase et de 40 000 barils pour la seconde.

Rencontres professionnelles algéro-tunisiennes
 Organisée par le Centre de promotion des exportations (Cepex), une importante rencontre professionnelle entre des opérateurs économiques algériens et tunisiens est prévue pour le 30 septembre à Béjaïa. Une délégation de 25 chefs d’entreprise tunisiens et plus de 150 entreprises algériennes participeront à cette rencontre. Les branches d’activités éligibles pour cet évènement sont, entre autres, le BTPH, infrastructures, matériaux de construction, bureaux d’études et engineering.

Feu vert au rachat d’Alstom par General Electric
 La Commission européenne a approuvé cette semaine le rachat de la branche énergie du français Alstom par l’américain General Electric (GE), sous réserve de certaines conditions. Cette fusion inédite est soumise à la vente, par General Electric, de certains actifs d’Alstom au groupe italien Ansaldo. Il aura fallu à General Electric huit mois pour finalement obtenir le feu vert de Bruxelles. La Commission européenne voulait s'assurer que le marché restait concurrentiel en Europe après l'arrivée de l'américain déjà numéro un mondial.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER