Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Entreprise et marchés

Économie

En Bref

Lancement d’un Conseil d’affaires algéro-émirati
Un Conseil d’affaires algérien (Algerian Business Council) a été récemment créé à Dubaï par la Communauté d’affaires algérienne active aux Émirats. Cette association à caractère économique vise essentiellement l’accompagnement de ses membres dans leurs démarches de prospection, de mise en relation, et à la promotion des produits algériens. Quelque 200 entreprises algériennes sont en effet installées à Dubaï et agissent dans divers secteurs. Une vingtaine d’entreprises émiraties se sont déjà rapprochées du Conseil, en quête d’opportunités.

Le management intégré en débat
Dans le cadre de ses activités de sensibilisation et de vulgarisation, l’Ianor organise depuis hier, au site Sider à Alger, deux journées techniques spécialisées, pour débattre du management intégré dans les entreprises. La complexification du marché, l’âpreté croissante de la concurrence, les exigences des clients et des actionnaires ainsi que le développement de la législation et de la réglementation, font que les entreprises sont obligées d’améliorer sans cesse leurs performances.

Le FMI va revoir ses prévisions à la baisse
Le Fonds monétaire international (FMI) va probablement revoir à la baisse des prévisions de croissance mondiale pour 2015 et 2016 en raison du ralentissement des économies émergentes, selon la directrice générale du FMI, Christine Lagarde. “Un PIB mondial de 3,3 % cette année n’est plus réaliste. Une prévision de 3,8 % pour l’an prochain non plus. Nous resterons tout de même au-dessus du seuil de 3 %”, indique-t-elle. Le FMI doit publier ses prévisions actualisées ce mois d’octobre.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER