Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Entreprise et marchés

ÉCONOMIE

...En Bref…

Constantine : réalisation d’une importante plateforme logistique  
La plus grande base logistique algérienne sera réalisée dans la région d’Ouled Rahmoun à Constantine. Le projet, prévu sur une superficie de 50 ha, est pris en charge par la Société nationale des transports terrestres (SNTR), en association avec le groupe français APRC Group. La durée des travaux pour la construction de cette gigantesque base sera de 36 mois. L’infrastructure sera dédiée au stockage et à la distribution de différentes marchandises à l’échelle nationale. Elle viendra combler un retard criant en matière de base logistique.

Nouvelle aérogare d'Alger : réceptionnée fin 2018
La nouvelle aérogare internationale d'Alger, qui aura une capacité de 10 millions de passagers par an, sera réceptionnée fin 2018, a affirmé, dimanche à Alger, le ministre des Transports Boudjemâa Talaï. La nouvelle aérogare internationale, dont les travaux de construction avaient été entamés fin 2014, sera réalisée sur une superficie de 73 ha avec une enveloppe financière de 90,3 milliards de dinars. Le projet est financé sur fonds propres de la SGSIA et par des crédits bancaires remboursables sur 20 ans.

Barclays : retrait du marché africain confirmé
Le groupe bancaire britannique Barclays a confirmé, le 1er mars, les informations qui circulaient depuis plusieurs semaines sur son retrait  du marché africain. Le groupe britannique entend vendre une partie de ses actions dans Barclays Africa afin de se concentrer sur ses deux principales divisions, dégageant une rentabilité des capitaux propres supérieure à 10%. Selon le communiqué, les pertes de Barclays en 2015 ont doublé, atteignant 394 millions de livres (500 millions d’euros).


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER