Économie / Entreprise et marchés

L’Algérie profonde

En bref…

Production pharmaceutique : Une société mixte algéro-saoudienne à 130 millions de dollars  
Le laboratoire pharmaceutique algérien Huppharma s’est allié au saoudien Jamjoom Pharma pour créer une usine de médicaments d’ophtalmologie. La société mixte va investir 130 millions de dollars. Et, elle va fabriquer quinze types de produits ophtalmiques de JamJoom Pharma, actuellement importés. L’usine projette aussi de produire d’autres produits pharmaceutiques. Le projet s’inscrit, selon ses promoteurs, dans le cadre de la politique du gouvernement visant la réduction de l’importation des médicaments et le renforcement de l’industrie pharmaceutique nationale.

Algérie-UE : Quinze millions d’euros en soutien au secteur de la pêche  
Le programme d’appui au secteur de la pêche et de l’aquaculture initié par l’Union européenne en faveur de l’Algérie a été lancé, il y a quelques jours. D’un coût total de quinze millions d’euros, il est entièrement financé par l’Union européenne et devrait contribuer au développement durable du secteur de la pêche et de l’aquaculture ainsi qu’à l’augmentation de la performance desdits secteurs. Cette initiative de l’UE s’inscrit dans le cadre du programme d’appui à la diversification de l’économie pour le secteur de la pêche (Divico2).

Afrique : 63% des conflits fonciers sont liés à la mauvaise gestion des investissements
Les États africains se font concurrence pour attirer les investissements dont ils ont besoin pour stimuler le développement économique. Mais, la plupart d’entre eux doivent renforcer considérablement la gouvernance des droits fonciers pour créer un environnement stable et attractif propice aux investissements, est-il recommandé dans un rapport établi par TMP Systems et l’Initiative des droits et ressources (RRI). Il y est également préconisé que les entreprises adoptent une approche “plus opérationnelle que financière” dans la gestion du risque foncier.