Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Entreprise et marchés

Jumia Algérie

Leader du e-commerce en Algérie

Il a ouvert sa boutique en ligne en 2015.

Même si les sites de vente en ligne ou même le paiement électronique demeurent encore à la traîne en Algérie, il n’en demeure pas moins que plusieurs personnes tentent de développer, à leur manière, une méthode de vente déjà très développée dans les autres pays du monde.   C’est le cas de l’équipe de Jumia qui n’a pas attendu le lancement de l’e-paiement en Algérie pour ouvrir sa boutique en ligne, sur le modèle du géant américain Amazon. Jumia est en apparence une start-up algérienne mais avec un background impressionnant outre-Algérie. En effet, Jumia fait partie d’Africa internet groupe, qui est aujourd’hui le plus gros groupe internet d’Afrique. Présente dans douze pays du continent noir, dont l’Égypte, le Nigeria et le Maroc, la plateforme de commerce Jumia s’est rapidement imposée comme le numéro un des détaillants sur internet en Afrique. La plateforme d’e-commerce offre une vaste sélection de produits mode, beauté, électroménager et high-tech à ses clients. Outre ses prix compétitifs, Jumia propose une qualité de service adaptée au e-commerce en Algérie : livraison à domicile, mode de paiement flexible (en espèces à la livraison) et retour gratuit dans un délai de 7 jours. Le 15 janvier 2016, Jumia avait introduit, pour la première fois en Algérie, la possibilité de faire les soldes sur internet. En novembre 2015, le site avait déjà fait sensation sur la Toile en lançant le Black Friday en Algérie. Jumia se propose ainsi de devenir le grand centre commercial en Algérie. Lancé au début de l’année 2015, Jumia Algérie a commencé par l’électroménager, l’informatique et la téléphonie avant de proposer aussi du prêt-à-porter, des livres et des parfums. En moins de cinq mois d’existence, Jumia a pu totaliser dix catégories de produits. Le site visait 20 000 références avant la fin d’année 2015 avec la possibilité d’ouvrir une catégorie pour des produits alimentaires. Si un quart des commandes provient d’Alger, Jumia fonctionne surtout dans les régions isolées du pays, dépourvues de grande surfaces. D’ailleurs, il n’a fallu que quelques mois à Jumia pour desservir 41 wilayas du pays. Jumia est ce qu’on appelle une place de marché qui permet aux entreprises de vendre directement aux clients sur le site. Jumia ne fait pas de l’achat/revente. En quelque sorte, Jumia aide les entreprises à vendre leurs produits sur son site. L'équipe de Jumia ambitionne d’offrir aux consommateurs les meilleurs prix sur les plus grandes marques internationales mais pas seulement, le tissu économique local aura la place belle grâce à ses partenariats avec des marques algériennes. Dans un pays où l’e-paiement n’est toujours pas autorisé, cela pouvait ressembler à un drôle de défi de se lancer dans ce genre de commerce. Cela ne semble pas être une barrière pour Jumia qui a pu s’adapter en proposant à ses clients de régler leur commande à la livraison et en liquide. La commande est livrée sous dix jours, lit-on sur les conditions d’achat. Jumia veut réduire ce délai. À Alger, un quart des commandes peut être livré le jour même.  Avec moins de 20% d’habitants connectés à internet, l’Algérie est connue pour avoir l’un des taux de pénétration les plus faibles au monde. Cela n’a pas découragé l’équipe Jumia qui le considère prometteur avec près de 8 millions d’acheteurs potentiels. Ce qui n’est pas négligeable.                                        

S. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER