Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Entreprise et marchés

Lu pour vous : Algérie énergie

Partenariat : une option stratégique

©D. R.

“Le partenariat : une option stratégique pour secteur de l’énergie”, est le titre générique du dossier du n°5 de la Revue algérienne de l’énergie de juin/juillet 2015.
Consacrant de nombreux articles à ce sujet, la revue éditée par le ministère de l’Energie précise dans son éditorial que “le partenariat constitue une orientation stratégique qui aura largement marqué l’histoire de la jeune industrie de l’énergie algérienne. À travers la loi 86-14, l’État a consacré dans les textes le partenariat comme une option stratégique de la politique de développement de ses ressources. Les entreprises publiques du secteur de l’énergie, Sonatrach et Sonelgaz en particulier, se sont depuis lors engagées dans un processus dynamique de travail en association avec les compagnies internationales. À travers ce dossier qui s’étale sur plus de 14 pages, Algérie énergie livre à ses lecteurs les expériences développées par les deux grands groupes que sont Sonatrach et Sonelgaz dans le cadre de leurs démarches respectives de développement du partenariat. On retrouve ainsi dans ce dossier des informations exhaustives sur le partenariat dans l’amont pétrolier et gazier, avec les projets et les réalisations, les facteurs de succès etc les perspectives.  Des focus sont réalisés sur le projet In Salah Gaz, en partenariat avec BP-Statoil et le projet Berkine en association avec Anadarko qui a déjà dépassé le cap du milliard de barils en termes de production de pétrole brut.
Dans le domaine de l’aval, la revue revient sur le partenariat avec Hélios pour la valorisation de l’hélium. L’usine d’Hélios se trouve sur le site du complexe de GNL au niveau de la zone industrielle d’Arzew. Sa capacité annuelle totale est de 600 millions de pieds cubes d’hélium et de 33 000 tonnes d’azotes. De son côté Sonelgaz n’est pas en reste en la matière.
La revue fait référence aux projets de partenariat du groupe en commençant par la société GEAT créée en partenariat avec Général Electric pour la fabrication de turbines à gaz, turbines à vapeur, alternateurs et systèmes de contrôle de commande. Autres projet cité, celui de la société EPC Hyenco créée en partenariat avec les entreprises sud- coréennes Hyundai et Daewoo pour la maîtrise du savoir-faire des processus de réalisation et de l’engineering de détail.
Outre le dossier sur le partenariat dans le secteur de l’énergie, la revue revient dans ce numéro sur le 26e Congrès mondial du gaz qui s’est tenu à Paris du 1er au 5 juin 2015 et qui a été l’occasion d’affirmer le rôle que peut jouer le gaz naturel dans le mix énergétique mondial eu égard aux préoccupation relatives aux changementx climatiques.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER