Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Environnement

Environnement

Échos

Pollutions multiples : Plus de plastique que de poisson en 2050 dans les océans
La production mondiale de plastique culminait à 310 millions de tonnes en 2014. Un tiers finit dans la nature dont une grande partie est charriée vers les mers. Une étude de la fondation Ellen McArthur (ellenmacarthurfoundation.org) indique que 150 millions de tonnes de plastique flottent sur les océans. En 2025, il y aura une tonne de plastique pour 3 tonnes de poisson puis en 2050, les dépôts de plastique surpasseront les quantités de poisson. L’étude ajoute que de véritables îles se sont formées avec le jeu des courants, même si des mesures seraient prises pour réduire les flux, le volume ne pourrait que se stabiliser.


Industrie automobile US : La faillite ne fait pas que des chômeurs
Flint, aux Etats-Unis, est un vieux pôle industriel, General Motors a implanté son usine automobile en 1908. Sont venus après Ford et Chrysler. La crise de 2008, qui a touché tout le secteur automobile américain, a été un désastre pour la région. Alors pour équilibrer les comptes de la municipalité on a décidé de supprimer une dépense. Jugeant que le mode d’approvisionnement en eau potable est coûteux, Flint achetait son eau à Détroit, la municipalité opte pour puiser dans la rivière locale, à la qualité pourtant réputée douteuse.
Pendant un an et demi, entre avril 2014 et l’automne 2015, les habitants de cette ville de 100 000 habitants ont utilisé et consommé une eau contaminée au plomb. Malgré les plaintes à répétition, les autorités locales, tout comme celles de l’État du Michigan, ont répété pendant des mois que l’eau pouvait être consommée sans risque. Il aura fallu l’entêtement d’une mère de famille, avec le soutien d’associations et d’experts, inquiète des éruptions cutanées de son fils pour faire éclater la vérité. Les tests sanguins réalisés sur son enfant révèlent des taux de plomb deux fois plus élevés que la norme. Le 8 janvier, le gouverneur républicain a déclaré l’état d’urgence sanitaire. Barack Obama a déclaré ensuite Flint en état d’urgence fédérale, pour accélérer la distribution d’eau en bouteille. Une dose excessive de plomb peut en endommager de manière irréversible le système nerveux. L’efficacité des luttes contre les pollutions est partout tributaire d’une société civile libre et forte.

R. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER