Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Environnement

Environnement

Échos

Biodiversité : 1730 nouvelles plantes découvertes en 2016
L’organisation scientifique Royal Botanic Gardens, ou Les Jardins botaniques royaux (kew.org), publie un nouvel inventaire de la flore mondiale. L’organisation scientifique gère notamment les célèbres Kew Gardens de la banlieue de Londres, inscrits au patrimoine de l’Unesco. Dans son rapport du 18 mai, elle dresse l’état des lieux mondial auquel ont collaboré 128 scientifiques de 12 pays. On apprend dans l’étude que 1730 nouvelles espèces de plantes ont été découvertes en 2016 dont certaines pourront constituer des aliments humains dans le futur. Ces “plantes-alimentation” sont localisées au Brésil (onze variétés de manioc), en Afrique du Sud (sept variétés de thé rouge). Il y a aussi des variétés qui intéresseront les adeptes des médecines traditionnelles. Par ailleurs, le rapport évalue à plus de 28 000 le nombre d’espèces végétales aujourd’hui utilisées à des fins médicinales, même si très peu d’entre elles sont répertoriées comme telles dans les publications scientifiques. Les auteurs  pointent aussi les dangers que représentent, pour les écosystèmes plus de 6000 plantes envahissantes désormais recensées sur la planète. Ils soulignent aussi les menaces qui pèsent sur le monde végétal, dont les incendies qui, chaque année, calcinent quelque 340 millions d’hectares, et surtout le changement climatique. “Une connaissance détaillée des plantes est fondamentale pour la vie humaine sur Terre”, selon Kathy Willis, directrice scientifique des Jardins botaniques royaux de Kew, citée par le journal Le Monde. “Elles sont à la base de tous les domaines de notre vie quotidienne, de la nourriture que nous mangeons aux vêtements que nous portons, aux matériaux que nous utilisons, à l’air que nous respirons et aux médicaments que nous prenons.” Les plantes “sont les fondements des écosystèmes mondiaux et elles contiennent potentiellement des solutions pour résoudre certains de nos problèmes les plus urgents”.

R. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER