Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Environnement

Economie verte

L’Afrique du Nord à la traîne

 Marieme Bekaye est chargée du développement durable à la Commission économique pour l’Afrique (CEA-Afrique du Nord). Dans un entretien au journal électronique Maghreb Emergent, elle déplore les retards de la zone nord-africaine et estime que le changement du modèle économique pour intégrer l’économie verte peut accélérer l’industrialisation de la région Afrique du Nord. Pour elle, il faut changer notre vision, nos modèles de consommation et de production, “les processus d’industrialisation sont un peu différents en fonction des différences qui existent entre les pays de l’Afrique du Nord. Mais de manière générale, nos industries ne sont pas suffisamment compétitives et ne créent pas suffisamment d’emplois”. À côté de l’amélioration des filières traditionnelles, il devient impératif de promouvoir de nouvelles filières dans le domaine de l’eau, de l’énergie, de la gestion des déchets, etc. Selon l’économiste de la l’Union africaine, les blocages sont internes et les partenariats publics-privés sont à privilégier. “Le secteur public doit travailler avec le privé pour mettre en place des programmes de R&D qui soient ciblés mais aussi pour accroître les investissements par des partenariats avec les banques pour apporter plus de ressources… A titre d’exemple, le programme solaire marocain a pu aboutir grâce à un mécanisme de financement qui a su mettre dans un pool différents acteurs qui ont contribué à son financement.”
 

 

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER