Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Environnement

Atelier maghrébin préparatoire à la CoP22

L’agriculture en toile de fond

 Le Bureau régional de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord, le Bureau sous-régional de la FAO pour l’Afrique du Nord et le secrétariat général de l’UMA avec l’Institut national des recherches agronomiques (INRA) ont organisé un atelier sous-régional de préparation des pays de l’UMA à la CoP22 les 29, 30 et 31 août dernier à Rabat (Maroc). Cette rencontre, sous le thème “De l’Accord de Paris à l’action : la finance du climat au service du développement agricole durable”, a porté sur les “contributions prévues déterminées au niveau national”  (CPDN), les questions techniques de négociation et l’identification des domaines de collaboration entre la FAO et les pays de l’UMA dans l’agriculture et les changements climatiques.
Les discussions ont tourné autour de “l’analyse du rôle de l’agriculture dans le développement des engagements nationaux des pays du Maghreb, l’identification des défis et éventuels domaines de coopération des pays de la région sur les bases des initiatives climatiques clés liées au secteur agricole et développées dans le cadre de la CoP22 au niveau national, telles que l’initiative marocaine triple A (Adaptation, Agriculture, Afrique), les oasis durables et la ceinture bleue, ou au niveau global, en relation avec l’initiative régionale de la FAO sur la pénurie de l’eau dans l’agriculture”. La réunion a traité également de l’identification des partenariats pour des mécanismes de financement et de clarifications concernant le paysage, les opportunités et les limitations de la finance climatique.


 

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER