Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Environnement

Normes environnementales pour les automobiles

Les constructeurs demandent à Trump leur révision

Les principaux constructeurs automobiles installés aux États-Unis ont demandé dans une correspondance adressée au président Trump un assouplissement des normes automobiles. Dans un courrier adressé à Donald Trump, le 10 février, une quinzaine de constructeurs automobiles américains demandent de rouvrir le dossier des normes destinées à réduire la consommation de carburant, rapporte l’agence Reuters. Ils évoquent l’impact négatif sur les niveaux de production et de centaines de milliers d’emplois. Les patrons de General Motors, Ford, Fiat Chrysler Automobiles et des filiales américaines de grands constructeurs étrangers (Toyota, Nissan ou Volkswagen) expliquent qu’elles sont incompatibles avec le maintien d’un haut niveau d’emploi. Notons que l’agence américaine de protection de l’environnement EPA disposait d’un délai courant jusqu’à 2018 pour augmenter les niveaux d’économie de carburants échelonnés jusqu’à 2025. Cette clause figure dans l’accord signé entre le gouvernement du président Obama et les constructeurs automobiles en 2011. EPA a anticipé sa décision (le 13 janvier) de relever les normes juste avant la prise de fonction de Donald Trump. Le fait que ces constructeurs aient annoncé des relocalisations de leurs sites de production et que l’emploi est l’un des axes importants de la campagne électorale présidentielle de Trump ne devraient pas laisser insensible la nouvelle administration américaine. En tout cas, le nouveau directeur d’EPA, Scott Pruitt, est connu pour ses positions ouvertement climato-sceptiques.

R. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER