Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Environnement

Accord de Paris à la CoP21

Vers une ratification sans l’Union européenne

 Les signatures annoncées de gros émetteurs comme l’Inde et à un degré moindre le Brésil en plus de celles de la Chine et des États-Unis sont de nature à permettre à l’Accord de Paris d’être ratifié avant la tenue de la CoP22, en novembre prochain, à Marrakech. À eux quatre, ces pays totalisent près de 50% des émissions mondiales de gaz à effet de serre ; le quorum requis est de 55%. Comparativement au Protocole de Kyoto, obtenu à la CoP3 en 1997 qui a mis plusieurs années pour entrer en vigueur, c’est un exploit. La surprise est que vraisemblablement la ratification se fera sans le concours de l’Europe, responsable de 10% des émissions mondiales et jusque-là à la pointe de la lutte contre les changements climatiques. Il faut savoir que seule la signature de l’Union européenne compte, des pays comme la France ou la Hongrie qui ont déjà signé ne sont pas pris en considération dans le processus d’entrée en vigueur de l’Accord. Pour rappel, ensemble les 28 pays de l’UE sont appelés à baisser leurs émissions prévues de 40% d’ici 2030. Un accord sur la répartition des efforts peine à s  dessiner, le Royaume-Uni s’occupe à gérer son Brexit, l’Espagne est sans gouvernement, la Pologne ou la République dépendante du charbon se sont prêtes à chambouler leur modèle énergétique pendant que d’autres au modèle environnemental plus vertueux ne veulent pas payer l’addition à la place des autres.

 

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER