Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

#EspacesLibres / Actualités

#LibertéVENDREDI

Dire yennayer 2968 en étant en 2018!

©D.R.

Si les chrétiens, les musulmans, les chinois les arabes les français et d'autres, célèbrent le nouvel an suivant un calendrier précis, le peuple  Amazigh  aussi célèbre le nouvel an suivant le calendrier agraire utilisé depuis l'antiquité par les Berbères.

Que signifie Yennayer ? D’où il tient ses origines ? Comment on le célèbre ?

Yennayer

Comme un mot Yennayer  signifie  «le premier mois», c’est un mot composé de deux mots berbères dont  (yan) qui est l’équivalent  de numéro 1 et (ayur) qui veut dire mois.

Il désigne une fête très connue parmi la communauté nord africaine Maroc, Libye, Tunisie et notre pays l’Algérie .Cette fête qui a été jusqu'à 2017 une fête informelle en Algérie, mais qui est tout de même glorifiée  à travers  les quatre coins de pays est désormais une fête officielle.

Ses origines

Dire yennayer 2968 en étant en 2018 ?

 C’est Ammar Negadi  militant berbériste, auteur de nombreux écrits  sur la culture berbère,   qui a mit en avant en 1980  un calendrier berbère, reposé sur un fait historique incontestable dans l’histoire de ce peuple indigène pour en faire le point de départ du calendrier berbère.

Cet événement  qui remonte à l’an 950 avant Jésus-Christ  correspond à la date où le roi berbère Chichnaq Ier a réussi à accéder au statut de Pharaon d’Egypte en soumettant tout le Delta du Nil, ainsi que la  grande prêtrise égyptienne sous son autorité. Cette date étant  la première date de l’histoire berbère et qui est commémorée aujourd’hui à travers la commémoration de yennayer

Cet événement explique l’écart de 950 année entre le calendrier julien et celui grégorien.

Comment on le célèbre ?

Les préparatifs pour l’événement commencent bien avant le jour J ,et ceci à travers la réunion spéciale et chaleureuse de la grande famille.

Les femmes se préparent aussi en achetant de nouveaux ustensiles pour cette occasion et dans la plupart des cas c’est des ustensiles en poterie qui incarnent le savoir faire des artisans kabyle et pour rester dans la même ambiance traditionnelle du jour , elles achètent touts les ingrédients nécessaire pour préparer les plats suivant une tradition ancestrale qui est la préparation d’un plat modéré pour la veille, le plus souvent on prépare des berkukes ou encore des icacmen (blé en grain préparé au lait ou en sauce)  et garder le meilleur pour le lendemain.

 Le jour J, une ambiance particulière règne dans les foyers ; les jeunes filles portent des habits traditionnelles et leurs meilleurs bijoux pour être au  rendez vous, d’autres part les mères et grandes mères se mettent à préparer une variété de plats dont ;le couscous au poulet comme plat principale ,les crêpes, les beignets, une soupe préparée à la base des pois chiches, de fèves séchées et de viande hachée…. Une fois les plats sont prêts on partage une part avec nos voisins on leurs adressant les meilleurs vœux de bonheur pour cette nouvelle année.

 Les enfants ont aussi à profité de cette occasion pour découvrir les traditions et la culture de leurs ancêtres et désormais les siennes, ils observent et s’inculquent de valeurs de générosité de la bonneté des cœurs de leurs parents.

A l’heure du diner, on se met tous à la table, on mange dans une seule assiette et selon la légende on pose sur la table mêmes des cuillères des membres non présentes pour avoir l’impression  de leur compagnie. Après le dîner touts les membres de familles se rassemblent dans une pièce, et c’est la que la grande mère commence à nous raconter les meilleures des contes qui à chaque fois ont une leçon à apprendre pour affronter la vie, seront également au rendez-vous les fruits secs amassés ou achetés le reste de l’année, figues sèches, amandes, noisettes, dattes .Cette ambiance continue ainsi jusqu'à l aube

Yennayer 2968 frappe à la porte, alors pour tous ceux qui perpétuent la tradition, joyeuse fête et régalez vous.

Samira BERANI

Partenariat Réd-DIG-"Liberté"(#RDL)/Soleil HEC


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER