Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

#EspacesLibres / Actualités

#EspacesLibres

L’extraction minière version 2.0

©D.R.

Acheter les devises, c’est bien. En obtenir sur internet et sans investir le moindre argent, c’est mieux. Pour se plonger dans le monde de la cryptomonnaie, il est nécessaire de faire face à la notion de “minage”... Un terme dont vous avez forcément entendu parler.

L'extraction de Bitcoin ou le minage est le processus par lequel les transactions sont vérifiées, validées et ajoutées à un très grand livre public, connu sous le nom de “Blockchain”, c'est aussi les moyens par lesquels les nouveaux Bitcoins sont publiés. Toute personne ayant accès à Internet et au matériel informatique approprié peut participer à l'exploitation minière.

Le processus d'extraction consiste à compiler des transactions récentes en blocs et à essayer de résoudre un casse-tête informatique d’une difficulté variable dont la résolution nécessite approximativement dix minutes. Le participant qui résout le puzzle en premier arrive à placer le bloc suivant sur la chaîne de blocs et à réclamer les récompenses. Les récompenses, qui encouragent l'exploration minière, sont à la fois les frais de transaction associés aux transactions compilées dans le bloc ainsi que les nouveaux Bitcoins publiés.

D’après Andreas M. ANTONOPOULOS : « Pour décrire le minage, on pourrait utiliser l’exemple d’un gigantesque concours de sudoku où les participants recommencent une nouvelle grille dès que quelqu’un trouve une solution, et dont la difficulté s’ajuste pour qu’en moyenne une grille soit résolue toutes les dix minutes. Imaginons une grille géante de sudoku, avec plusieurs milliers de lignes et de colonnes. Il serait assez facile de vérifier qu’une grille terminée est bien remplie. Mais il faudra beaucoup de travail pour la terminer ! La difficulté des grilles peut être ajustée en changeant leurs tailles, mais elles peuvent toujours être vérifiées facilement même si elles sont très grandes. Les puzzles à résoudre dans le réseau Bitcoin se basent sur les hash cryptographiques et présentent les mêmes caractéristiques que ces grilles de sudoku : ils sont très difficiles à résoudre mais il est très facile de vérifier qu’une solution est bonne, et leur difficulté peut être ajustée. »

Pourquoi sécuriser les transactions ?

Supposons qu’une personne ait un billet authentique de 1000 DA et une très bonne copie de ce même billet. Si elle essayait de dépenser à la fois le vrai billet et le faux, quelqu'un qui prendrait la peine d'examiner les deux numéros de série des billets remarquerait qu'il s'agit du même numéro, et que l'un d'entre est forcément faux. La tâche qu'accomplit un mineur Bitcoin est analogue à celle-là, il vérifie les transactions pour s'assurer que les utilisateurs n'ont pas tenté illégalement de dépenser deux fois le même Bitcoin.

Le minage est-il une source de gain éternelle ?

La quantité totale de Bitcoins en circulation correspond au nombre de blocs multiplié par la valeur d’un bloc en pièces. La valeur est de 50 BTC par bloc pour les 210 000 premiers blocs, de 25 BTC pour les 210 000 suivants, puis 12.5 BTC, puis 6.25 et ainsi de suite. Le nombre maximal de Bitcoins en circulation sera atteint après 33 divisions de la prime de minage, soit environ 132 ans après la création du premier bloc, donc en 2140.

Il est à noter que c’est un résultat statistique obtenu en ajustant la difficulté de la preuve de calcul requise pour la validation d’un bloc (casse-tête informatique). De ce fait l’année réelle peut varier sensiblement.

Chakib GUETTOUCHE

Partenariat Réd-DIG-"Liberté" (#RDL)/CAP (EN Polytechnique)


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER