Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

#EspacesLibres / Actualités

#EspacesLibres

Promotion de l'innovation: des initiatives à saluer

©D.R.

La baisse des prix du brut, a poussé bien des pays à entamer tout un processus de réflexion sur le fait de sortir de la fluctuation des marchés boursiers se rapportant à l’Or; pépinières d’entreprises, centre de formation, ouverture des portes des universités aux organismes dont le cœur de métier est la formation, ce sont les décisions adoptées par les pouvoirs publics.

Une jeune entreprise doit naître sur la base d’une idée portant sur un produit ou un service, mais comment trouver se porteur d’idée, comment l’accompagner sur ce long chemin pour qu’il donne naissance à ce fleuron qu’il a en tête et surtout comment l’accompagner dans la partie technique qui bien souvent représente le frein numéro un des porteurs de projet.

Une initiative du ministère de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique est née et cela via la Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique, qui a instruit l’ensemble des centres de recherche au niveau national d’organiser des Challenges sous forme de journées permettant aux porteurs de projet, d’être  accompagnés dans le cadre de la matérialisation de leurs idées jumelant un aspect formation définit par le centre lui-même.

L’objectif numéro un d’une telle initiative reste la promotion de l’esprit de découverte, de dénicher ces génies en herbe qui bien souvent n’ont pas l’occasion de montrer leurs capacités de créations, un moyen aussi d’aider ce porteur de projet à breveter ses idées, à faire de cette prouesse, un apport au développement socio-économique du pays, comment ? Lui permettre de faire son networking auprès des professionnels et surtout attirer les organismes de financement, ainsi multiplier les cordes à son arc en ayant la possibilité d’être formé pour faire de lui cet entrepreneur dont l’Algérie a besoin. 

A titre d’exemple; le Centre de Recherche en Technologie des Semi-conducteurs pour l’Energétique (CRTSE)  lancera son challenge le  13,14 et 15 février 2018, le Centre National de Recherche et Études Intégrées du Bâtiment (CNERIB) qui aura lieu le 2,3 et 4 Avril 2018 et le Centre de Recherche et Technique en Analyses Physico-Chimiques (CRAPC),  le 7,8 et 9 Mai 2018, qui va précéder d’une semaine la venue de la période ramadanesque.

Il est à noter que toute les dates pour l’année 2018 des 12 centres de recherches sont disponibles sur le site web de la Direction générale de la Recherche Scientifique et du développement Technologique.

L’actuelle situation économique du pays n’est nullement un frein au développement, bien au contraire, cela représente une occasion pour les Algériens de tirer le meilleur d’eux même et de puiser dans cette richesse humaine que nous avons. La volonté combinée aux rassemblent des différentes énergies positives est le remède d’une partie des maux que l’Algérien rencontre. 

Idir Nasser BELKEBIR

Partenariat #RDL/INJAZ El Djazair Alumni


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER