Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

#EspacesLibres / Actualités

#EspacesLibres

Que la force soit avec nous !

La radio, auparavant considérée comme un révolutionnaire outil de communication et de transmission de l’information, est aujourd’hui noyé dans l’immense évolution de la technologie qui fait que  «LA nouvelle » est non seulement transmise partout dans le monde mais en plus avec une instantanéité et une précision déconcertante…Les réseaux sociaux ont mis un voile sur cet outil jugé archaïque, si bien que mis à part les conducteurs et quelques septuagénaires rebuté par les maléfiques Smartphones ,force est de constater que la radio est boudée…elle a fait son temps ,comme dirait l’autre.

Eh bien, justement non ! sommes nous tenté de répondre à cet autre. Non, parce que la radio n’est pas juste un outil, n’est pas juste le fruit de la découverte des ondes électromagnétiques et du télégraphe ,n’est pas juste le moyen qui a permis à des hommes qui ne s’étaient jamais vu de s’entendre, elle n’a pas juste été une formidable mine d’informations durant les guerres…non , la radio est bien plus que cela.

La radio est une force. C’est une force car elle permet l’expression de la liberté de parole, la liberté d’informer et d’être informé, la liberté de s’exprimer sans artifices et sans déguisement , elle incarne une forme de vérité…et en ceci, c’est une force.une force pour la démocratisation des moyens d’expressions et une force pour notre émancipation intellectuelle…c’est une force !

Mais la force dont on parle ici n’est pas une question de muscles, vous l’aurez compris, c’est une question d’engagement, de passion…et justement l’occasion est belle pour mettre en avant une Emission radio algérienne qui réponds à ces attributs: « jeune trouve ta voie ».

Animé par le journaliste, producteur, imitateur, musicien, gamer ,artiste et créateur de la fédération algérienne des sports électroniques :Imad Eddine LAMOURI, cette émission mérite notre intérêt.

Elle le mérite d’abord parce qu’elle laisse l’opportunité à la jeunesse algérienne de s’exprimer librement et cela est déjà énorme.

Aujourd’hui nos oreilles sont habituées à entendre les bégaiements et les logorrhées de politiques à longueurs d’émissions..si ce n’est pas eux qui parlent c’est nous qui parlons d’eux .Si nous ne parlons pas d’eux nous parlons des projets sociaux qu’ils mènent (loi de finances, recettes du pays, état d’avancement des chantiers, situation des médecins résidents…) bref, la vie quotidienne ne tourne qu’autour de ces sujets clos, où nous mettons au service de la jeunesse qui regarde ,une pensée permanente du présent , de l’instantanée sans jamais parlé d’avenir ou de futur…

C’est dans ce climat crispé et crispant que des gens tel que Imad inverse la donne, marque une pause nécessaire pour la réflexion et décide de donner une chance aux jeunes : celle de se réconcilier avec les rêves et de les transformer en réalité.

Alors oui bien sur cela peut passer pour de la démagogie , des paroles pompeuses et du lyrisme inadéquat avec la réalité du terrain…eh bien parlons en du terrain !

L’émission consacrée aux étudiants le dimanche, aux jeunes artistes le lundi, aux jeunes du web le mardi, et aux jeunes des jeux vidéo le mercredi a vu défiler des dentistes, des musiciens , des gamers passionnés, des « startepreuneurs » ambitieux ,des kinésithérapeutes , de jeunes réalisateurs de films ou encore des jeunes porteurs de projets…tout cela accompagné d’une petite équipe dynamique composé par Nassim(étudiant à l’USTHB) et sabrine (étudiante vétérinaire).

De la simplicité, du sourire , une chaleur familial…c’est tout cela cette émission. Au delà du fait de laisser parler les jeunes, elle leur montre qu’ils ont une place dans cette société, que leur présence est importante et qu’ils ne sont pas destinés à suivre les pas qu’on leur a imposé, que leurs rêves ne sont pas impossibles ,qu’ils doivent se transformer en objectifs à réaliser, que le chômage n’est pas leur finalité…

Imad a réussi le pari de miser tout sur la jeunesse, dans tout ce qu’il entreprend il les fait participer, et ce avec la passion et l’envie furieuse d’y arriver avec l’humilité et la modestie que l’on reconnait à ceux qui ne vivent plus un métier mais une véritable vocation…être utile à la société.

A tous ceux qui veulent participer au changement , à tous ceux qui veulent poser leur pierre à la construction d’un monde meilleur, à tous ceux qui veulent contribuer aux causes justes : le moment est venue de suivre votre voix !                                                                                                                                                          

Zina OUMEDJKANE

Partenariat Réd-DIG-"Liberté"(#RDL)/Le Cercle (ESAA)

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER