Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

#EspacesLibres / Actualités

Tablette des Haltes (acte 24)

Une question de positionnement

©D.R.

G7, OCS (organisation de coopération de Shanghai) et BRICS, trois sigles dont le sort de l’humanité dépend. Le premier (États-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, et le Canada) est en conclave, depuis hier, au Quebec, le second (Russie, Chine, Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan, et l’Ouzbekistan) a débuté son sommet ce samedi, et le troisième (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du sud) a programmé une importante réunion en juillet sur les terres sud-africaines.  

Ce chevauchement des rencontres est loin d’être anodin et encore moins hasardeux. L’avenir mondial est en question, et tout ce beau monde se positionne pour faire face aux prochains défis qui se conjuguent au futur, le futur proche.  L’OCS et le BRICS viennent surtout pour empêcher un monde unipolaire et créer un espace multipolaire dans lequel la globalité sera plus un atout qu’un moyen d’asservissement.

Toutefois comment ne pas se poser la question : au milieu de ses organisations, ou se trouve l’Algérie ? Avant la chute du mur de Berlin, il y avait ce statut de non-aligné. Mais maintenant comment se positionner ? Avec qui ? Faut-il choisir son camp ?

Tant de questions dont les réponses sont inexistantes. Naviguer à l’aveuglette et au jour le jour semble être la politique appliquée. D’ailleurs, c’est quoi le projet de l’Algérie ? Existe-t-il?

Lire:

Tablette des Haltes (acte 23)

Salim KOUDIL

@SalimKoudil


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER