Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Sidi Achour (Annaba)

28 constructions illicites rasées

© D.R.

 Une large opération de démolition de 28 baraques illicites, qui ont vu le jour lors de la dernière campagne électorale sur les hauteurs du boulevard de Sidi Achour à Annaba, a été exécutée par l’APC de Annaba, a-t-on constaté sur place. L’action en question, à laquelle le chef de l’exécutif de la wilaya de Annaba a tenu à assister personnellement, a vu la mobilisation un important dispositif sécuritaire, principalement les éléments de la brigade antiémeute de la police, et a été menée jusqu’au bout sous l’œil attentif du maire de Annaba, Farid Merabet. Ce dernier entend proposer à la direction des forêts la création d’une forêt récréative afin de protéger le site des dépassements. La majorité de ces baraques, qui donnaient à ce beau boulevard une image des plus ternes, est détenue par des personnes totalement étrangères à la wilaya de Annaba. Paradoxalement, près de chaque habitation précaire outrageusement équipée en climatiseurs est stationné un véhicule haut de gamme, entre autres des Golf, y compris la série 6, des 4x4 bolides à l’image de Jeep ou Land Rover, Kia Sportage et Nissan, pour ne citer que ceux-là. Toujours en matière de lutte contre les constructions illicites, le chef de l’exécutif a annoncé qu’une large opération devrait cibler prochainement le chef-lieu de la commune de Berrahal. Il est vrai qu’à Berrahal, la razzia sur les espaces publics bat son plein à travers des extensions sauvages et illicites des locaux commerciaux et la réalisation de nombreux kiosques multiservice aussi illégaux.


B. BADIS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER