Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Des conventions sont signées avec trois cliniques privées

35 milliards pour les interventions de chirurgie cardiovasculaire à Sétif

© D.R.

L’agence de la Caisse nationale des assurés sociaux de la wilaya de Sétif a durant l’exercice 2018 pris en charge plusieurs malades souffrant de maladies cardiovasculaires au niveau de trois cliniques privées de la wilaya de Sétif. En effet, selon le directeur de l’agence, M. Faouaz Naassi, la prise en charge de cette pathologie a coûté à la caisse de Sétif pas moins de 35 milliards versés aux cliniques privées spécialisées en chirurgie cardiovasculaire. Le premier responsable de l’agence de Sétif a tenu à préciser aussi que même le transport sanitaire des malades est assurés à tous les patients de et vers les structures sanitaires pour effectuer les interventions après une étude du dossier par le staff médical et l’administration. Selon le premier responsable de l’agence, les conventions signées stipulent une prise en charge totale des malades qui n’auront à payer aucun sou. “C’est à la Cnas de prendre en charge le volet financier et le malade n’aura rien à payer”, dira le directeur de l’agence qui a indiqué qu’une relation contractuelle lie les deux parties, à savoir la Cnas et la clinique pour faire bénéficier les malades assurés. Il est à noter que les cliniques privées sont à leur tour conventionnées avec des médecins spécialistes des structures publiques et privées. Un programme est préétabli pour programmer les malades nécessitant des interventions.                                     

FAOUZI SENOUSSAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER