Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Algérie Profonde

Bréves de l'Est

Béjaïa : Les citoyens de Souk El-Tenine bloquent la RN9
Des habitants du village agricole 8-Mai-1945 (commune de Souk El-Tenine) ont procédé hier en début de journée à la fermeture de la RN9 reliant Béjaïa à Sétif, pour réclamer le raccordement de leurs habitations au réseau électrique. Selon les protestataires, même s’ils sont régularisés, le raccordement au réseau électrique n’est toujours pas effectué. “Nous sommes en attente d’une décision depuis des mois, mais malheureusement celle-ci tarde à voir le jour”, ont-il affirmé. Selon une source au fait du dossier, “le projet est déjà inscrit, et une enveloppe financière a été accordée et approuvée par la wilaya, toutefois la décision d’entamer les travaux se fait toujours attendre. Si problème il y a, il est de nature bureaucratique”, a-t-elle ajouté.
Notons que le blocage de l’axe routier n’a été levé qu’en début d’après-midi, et ce, suite à des discussions engagées par la chef de daïra par intérim de Souk El-Tenine avec les protestataires qui ont affirmé que des promesses leur ont été faites pour la prise en charge du problème. À noter que ce blocage intervenu au milieu de la saison estivale n’a pas manqué de provoquer d’énormes embouteillages en raison du flux important de véhicules. Par ailleurs, durant la même journée, des habitants d'Ihaddaden Wadda dans la ville de Béjaïa ont observé un rassemblement devant le siège de l'APC de Béjaïa pour réclamer le drainage des eaux pluviales et le bitumage de l'artère menant vers leur cité.
H. Kabir
                                         
M’sila : Un nouveau forage pour la commune de Belaïba
Une solution d’urgence a été décidée pour atténuer les effets de la pénurie d’eau qui affecte depuis des années la commune de Belaïba (68 km du chef-lieu de la wilaya de M’sila). En effet, les travaux de réalisation d'un nouveau forage dans cette localité vont être lancés et il remplacera le puits réalisé en 1986. Selon nos informations, le projet, pour une enveloppe d’un milliard de centimes, est dans la dernière phase des procédures avant le lancement effectif des travaux. Les besoins de la population en eau potable ne cessent de croître avec l’augmentation du nombre d’habitants. Les besoins augmentent davantage en cette période de grandes chaleurs.
Chabane BOUARISSA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER