Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Est

©D. R.

CONSTANTINE : Célébration de la Journée mondiale du tourisme
La famille du tourisme et de l'hôtellerie constantinoise a célébré, mercredi et jeudi derniers, la Journée mondiale du tourisme, qui coïncide avec le 27 septembre de chaque année, en organisant des portes ouvertes sur le secteur. Organisée par la direction du tourisme, la manifestation a été inaugurée, mercredi en fin de journée, par le wali de Constantine. Des hôteliers, des agents de voyages, des sites archéologiques et culturels ainsi que des centres de formation, des deux secteurs public et privé, ont présenté leurs offres dans l'une des villes les plus attractives du pays. “Le tourisme durable, outil de développement économique” est le slogan retenu, cette année, par l'Organisation mondiale du tourisme pour célébrer la journée.

Mourad KEZZAR

EL-KALA (El-Tarf) : La caserne des gardes-côtes baptisée
Le général Salah Maalaoui, commandant de la façade maritime Est relevant de la 5e region militaire, a présidé, en fin de semaine, en présence des autorités locales civiles et militaires de la wilaya d’El-Tarf, une cérémonie de baptisation de la caserne des gardes-côtes en stationnement à El-Kala, au nom du chahid Ali Belkacem Arnan. Ce dernier est tombé au champ d’honneur dans la wilaya d’Oum El-Bouaghi, en 1961, aux côtés de plusieurs autres compagnons chargés de l’acheminement et du ravitaillement des moudjahidine qui opéraient dans le Constantinois et la Grande Kabylie. Le chahid Ali Arnan Belkacem est originaire de la wilaya de Skikda, né présumé en 1921. Il était coiffeur de métier et a rejoint les rangs de l’Armée de libération nationale en 1957 après plusieurs contacts avec les dirigeants du FLN. Avant de monter au maquis, Si Ali Belkacem était un moussebel dans le Nord-Constantinois, avant d’être démasqué par le colonisateur et assigné à résidence.

Tahar BOUDJEMAA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER