Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Est

©D. R.

SÉTIF : Fermeture de plusieurs salles des fêtes
Plusieurs salles des fêtes exerçant sans agrément ont fait l’objet d’une fermeture administrative décidée par la wilaya de Sétif. En effet, conformément aux prérogatives de la Drag (direction de la réglementation et des affaires générales) de la wilaya, les chefs de daïra ont été destinataires d’une correspondance qui les somment de procéder à la fermeture desdites salles. Le plus grand nombre de salles activant dans l’illégalité se trouve dans la ville d’El-Eulma, à 27 km à l’est du chef-lieu de wilaya. Selon des informations en notre possession, outre les abus, les dépassements et le non-respect des normes de gestion des salles des fêtes, qui ont été constatés, l’évasion fiscale serait le premier motif qui a motivé la décision du wali. Il est à noter que plusieurs réservations ont été annulées. Par ailleurs, nous avons appris qu’à El-Eulma, la seule salle ayant échappé à la décision de fermeture serait une salle appartenant à un ex-député.

F. SENOUSSAOUI

Oued Athmania (Mila) : Un homme chute du 4e étage
Suite à un manque de vigilance induit par la longue journée de jeûne, un jeune homme de 23 ans a chuté, ce samedi, du 4e étage de son habitation sise à la cité du 18-Février à Oued Athmania, au sud de la wilaya de Mila. La victime, L. H., qui se trouvait au quatrième étage vers 18h30, a brusquement basculé dans le vide par manque de vigilance, lui engendrant de nombreuses fractures et blessures. Son état est jugé grave par les secouristes de la Protection civile qui l’ont transféré à l’hôpital de la ville.

Kamel B.

Azzaba (Skikda) : Saisie de 1,3 kg de drogue
Deux individus ont été arrêtés par la police à bord d'un véhicule particulier en train d'écouler une importante quantité de cannabis. Les policiers ont agi sur information faisant état qu'un groupe de personnes qui s'adonnait à la commercialisation de drogue et de comprimés psychotropes au niveau de la ville de Azzaba et des communes proches. Des recherches ont été lancées pour ensuite localiser et arrêter deux dealers à l'entrée ouest de la ville de Aïn Charchar, dans la daïra de Azzaba. Selon la police, la fouille du véhicule particulier a permis de découvrir une importante quantité de cannabis estimée à 1,3 kg prête à la vente en 13 tranches ainsi qu'une somme d'argent, recette de la revente de drogue. Les deux dealers, âgés de 37 et 42 ans, ont été présentés samedi devant le magistrat instructeur près le tribunal de Azzaba qui les a écroués pour “détention de drogue pour la revente à autrui”.

A. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER