Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Est

©D. R.

Azzaba (Skikda) : Sit-in des souscripteurs au LPA
Des dizaines de souscripteurs au programme de 100 logements de type LPA (logement participatif aidé) ont, de nouveau, tenu dimanche un sit-in devant le siège de la daïra de Azzaba, 32 km à l'est de Skikda, pour exprimer leur colère quant au retard constaté dans le chantier de réalisation qui n'est qu'à un taux ne dépassant pas les 20%, nous ont expliqué des contestataires. Avant ce sit-in, les protestataires se sont rendus au chantier de ces logements pour constater avec regret que la cadence des travaux est au point mort. Les travaux de ce projet ont été lancés en 2012 et la cadence est très au ralenti. Ils ont interpellé le chef de la daïra pour intervenir afin d'obliger le promoteur immobilier à accélérer la cadence, eux qui se sont déjà acquittés d'une somme de 140 millions de centimes. Les contestataires impute la totale responsabilité au promoteur immobilier qui selon eux a lancé plusieurs projets à la fois aux dépens du chantier de leurs logements qui est négligé. Avec cette cadence des travaux, ils ne sont pas près de disposer de leurs logements dans moins de 5 ans, eux qui normalement auraient déjà pris possession de ces logements si le délai de réalisation avait été respecté par le promoteur immobilier.

A. Boukarine

Maison de jeunes de Jijel : Sortie de la 2e session des photographes professionnels
La maison de jeunes Rachid-Bounab a abrité en début de semaine la cérémonie de remise des diplômes aux photographes professionnels. Cette deuxième session qui a vu la participation de 28 jeunes photographes âgés d’une vingtaine d’années, a été lancée après le succès de la précédente session. “Les apprenants ont été encadrés durant trois mois consécutifs par des professionnels du domaine de la photographie qui leur ont dispensé les techniques nécessaires pour devenir de bons photographes”, dira le directeur de la maison de jeunes, Mohieddine Terra. Ce dernier compte renouveler l’aventure en lançant une troisième session de formation dans les prochaines semaines. Il a, à cet effet, invité les jeunes passionnés qui désirent apprendre davantage le métier, à se présenter à la maison de jeunes de Jijel afin de se perfectionner et découvrir d’autres horizons. Les jeunes apprenants ont bénéficié de plusieurs modules d’art photographique ainsi que des cours théoriques et pratiques qui leurs permettront à l’avenir de mettre sur pied leurs propres laboratoires photo.

RAYAN MOUSSAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER