Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Algérie profonde

Bréves de l'Est

Axes routiers d’Oum El-Bouaghi : 13 blessés enregistrés durant le week-end
 Pas moins de 13 blessés ont été enregistrés le week-end dernier sur les axes routiers de la wilaya d'Oum El-Bouaghi. En effet, le dérapage suivi du renversement d'un véhicule à Harmilia (61 km à l'ouest du chef-lieu de wilaya) a causé des blessures à un homme de 32 ans. Ce dernier a été évacué par les éléments de la Protection civile vers la polyclinique de Aïn Kercha. D'autre part, 5 blessés âgés entre 38 et 50 ans ont été dénombrés suite à la collision survenue vendredi en début de soirée sur la RN32 entre deux véhicules. Les victimes ont été transférées vers la polyclinique de Aïn Babouche (9 km au nord-est du chef-lieu de wilaya). Enfin, la collision survenue samedi matin sur la RN80 (axe Aïn Beïda-Berriche) entre deux véhicules a fait 7 blessés âgés de 1 à 78 ans (un bébé, 3  femmes, 3 hommes), qui ont été transférés vers l'EPH Dr-Zerdani de Aïn Beïda (25 km à l'est d'Oum El-Bouaghi).
K. Messaad


BIR EL-ATER (Tébessa) : Chute mortelle d'un enfant
 Un enfant âgé de deux ans a trouvé la mort dans la journée de samedi au lieudit cité 400-Logements, apprend-on de sources concordantes. L'incident a eu lieu quand l'enfant a chuté du balcon de son domicile situé au troisième étage. Il semble, selon nos sources, que l'enfant ait été seul au moment de l'incident. Aussitôt alertés, les éléments de la Protection civile se sont dépêchés sur les lieux ; malheureusement, le décès de l'enfant a été constaté sur place. Le corps de l'enfant a été évacué vers la morgue de l'hôpital Tidjani-Heddam de Bir El-Ater. Les services de sécurité ont ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de cet incident.
Rachid G.

m’siouène (Skikda) : La longue attente des souscripteurs LPA
 Les souscripteurs au projet des 200 logements promotionnels aidés, dont l'assiette foncière se trouve dans la cité de M'siouène jouxtant le grand bidonville du Lac des oiseaux, ne savent plus à quel saint se vouer. Le projet lancé en 2013 se trouve toujours au point mort, au grand dam des bénéficiaires. Ni les actions de protestations ni les démarches légales n'ont eu raison du promoteur immobilier ou des autorités locales. Ils interpellent le chef de l'exécutif pour diligenter une commission d'enquête afin de constater la réalité sur le terrain et aussi de prendre des mesures pour inciter le promoteur immobilier à relancer le projet.
A. Boukarine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER