Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Algérie profonde

Bréves de l'Est

Ras El-Ma (Sétif) : Le projet d’une piscine municipale à l’abandon
 Implanté à Ras El-Ma, le projet de réalisation d’une piscine municipale, dont avait bénéficié la commune de Guidjel (sud-est de la wilaya de Sétif) depuis près de 15 ans, reste toujours à l’abandon, au grand dam des enfants et amateurs de la natation. Les travaux sont à l’arrêt depuis plusieurs années pour des raisons inexpliquées. Selon des citoyens rencontrés près de cette structure qui ne cesse de se dégrader de jour en jour, les élus locaux qui se sont succédé à la tête de l’APC n’excellent que dans la fuite en avant. “Lors la dernière campagne électorale, les élus locaux actuels nous ont promis de relancer les travaux d’aménagement de la piscine pour l’exploiter en cette période estivale. Depuis l’installation de l’assemblée, les élus se sont murés dans un silence total”, nous dira un citoyen. Aussi, nous avons constaté, lors de notre visite, que cette structure qui a été vandalisée est transformée, aujourd’hui, en dépotoir à ciel ouvert. “Les commerçants clandestins qui vendent les fruits et légumes à proximité jettent le reste de leur marchandise à l’intérieur de cette structure”, ajoutera notre interlocuteur. De son côté, le maire intérimaire a souligné qu’il ignore les raisons de l’arrêt des travaux de cette piscine ainsi que l’enveloppe débloquée pour sa réalisation. “C’est parce que l’APC ne dispose pas des moyens financiers nécessaires, nous allons chercher un investisseur pour procéder éventuellement à l’aménagement de la piscine et sa mise en service par la suite. L’APC va céder la gestion de cette structure à ce dernier en concession”, ajoutera notre interlocuteur.         
A. LOUCIF

Guelma : Six nouveaux établissements scolaires à la  rentrée
Un chef de service à la direction de l’éducation de la wilaya de Guelma a affirmé à Liberté :  “L'école Mahmoud-Séridi, implantée dans la commune de Medjez-Amar, fermée depuis 2003 pour des raisons sécuritaires, rouvrira ses portes en septembre prochain.” Les familles ont rejoint leurs habitations pour s'adonner aux travaux agricoles et à l'élevage, et c'est la raison pour laquelle les autorités locales ont opté pour sa réouverture. Cet établissement scolaire a fait l'objet de travaux de rénovation et 6 locaux accueilleront donc les enfants de cette zone rurale. D'autre part, deux nouvelles écoles seront fonctionnelles à Guelma et Roknia. Le cycle du moyen sera renforcé par un nouveau collège à Aïn Trab et celui du secondaire bénéficiera de deux lycées flambant neufs à Tamlouka et Khézaras. La rentrée scolaire 2018-2019 se présente sous de bons auspices.
HAMID BAALI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER