Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Est

©D. R.

Oum El-Bouaghi : La caravane “village d'été” à Aïn Beïda
La caravane de sensibilisation et d'animation “village d'été” organisée par le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, est arrivée à Oum El-Bouaghi où elle présentera son programme au stade Meziani à Aïn Beïda, lundi et mardi. Selon le responsable de la caravane, le slogan de l'été cette année est “un été de quiétude” et les activités comprennent une petite piscine, des jeux pour enfants, de la musique, une représentation théâtrale pour enfants et une troupe folklorique locale, des moments de détente, notamment pour les enfants. Le tour de la wilaya d'Oum El-Bouaghi est venu après ceux de Bordj Bou-Arréridj et Guelma.

B. NACER

Accidents de la route : 11 morts et 158 blessés au premier semestre 2018
Pas moins de 3,822 kg de kif traité, 6147 comprimés et 39 flacons de psychotropes ont fait l'objet de saisie par les éléments de la police judiciaire durant le 1er semestre 2018, suite au traitement des 142 affaires impliquant 179 individus parmi lesquels 76 ont été écroués, a-t-on appris de sources policières concordantes. Les mêmes services ont aussi arrêté 2180 individus (dont 378 écroués) dans le cadre du traitement de 3251 affaires ayant trait à la criminalité. Le crime contre les biens et propriétés vient en pole position avec 1651 affaires impliquant 534 individus (110 écroués), suivi des crimes contre les personnes avec un total de 1109 affaires dans lesquelles sont impliqués 920 individus (67 écroués), crimes contre les biens publics avec 167 affaires incriminant 352 individus, les crimes économiques avec 108 affaires impliquant 110 individus, 61 affaires d’atteinte aux mœurs et à la famille, 13 affaires de cybercriminalité. S'agissant de la voie publique, les services de police ont procédé au retrait de 2773 permis de conduire durant la même période qui a comptabilisé aussi 129 accidents de la route, faisant 11 morts et 158 blessés, et dont la cause incombe au non-respect du code de la route par les conducteurs.

K. Messaad


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER