Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Est

©D. R.

Cité Larbi-Ben-M'hidi à Skikda : Les habitants s'opposent aux travaux du nouveau réseau d'AEP
Les habitants de la cité Larbi-Ben-M'hidi, ex-Jeanne-d'Arc, une zone touristique au nord-est de la ville de Skikda, et les autres habitants des cités voisines se sont opposés, mardi dernier, aux travaux du nouveau réseau pour l'alimentation en eau potable à partir de la nouvelle station de désalinisation de l'eau mer et ont menacé de recourir à d'autres formes de contestation si ce projet est maintenu. Ces habitants ne se plaignent nullement de l'approvisionnement en eau potable et préfèrent donc restés alimentés à partir des réservoirs de l'ancien réseau qui d'ailleurs approvisionnent régulièrement ces habitants, selon des protestataires. Ils appellent, en revanche, les autorités locales à s'occuper de leurs principales préoccupations et surtout les routes et l'aménagement urbain de ces cités qui sont dans un état déplorable. Ces habitants accusent ceux qui sont derrière ce projet de vouloir détourner l'ancien réseau au profit d'autres cités les conseillant de réorienter ce nouveau projet vers d'autres cités qui souffrent terriblement du manque d'eau potable.

A. Boukarine

Émir-Abdelkader (Jijel) : Noyade à la plage de Tassoust
Le corps sans vie d’un jeune homme a été rejeté avant-hier par la mer au niveau de la plage non surveillée d’El-Bordj dans la localité de Tassoust dans la commune de l’Émir-Abdelkader. Selon des sources bien informées, la victime âgée de 24 ans, originaire de la wilaya de Saïda, a été portée disparue depuis la matinée de samedi. Le défunt qui avait tenté de se rafraîchir dans une mer déchaînée a été très vite emporté par les courants marins auxquels même les services de la Protection civile n’ont pu faire face. Le corps inerte du jeune homme a été transporté à l’EPH de Jijel avant d’être transféré vers sa ville natale. Notons que depuis le début de la saison estivale, 13 cas de mort par noyade ont été enregistrés sur les plages de la côte jijelienne.

RAYAN MOUSSAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER