Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Algérie profonde

Bréves de l'Est

Oum El-Bouaghi : 170 678 élèves attendus pour cette rentrée
La rentrée scolaire 2018/2019 au niveau de la wilaya d’Oum El-Bouaghi se déroulera sous le signe “Qualité et formation”, a indiqué le directeur de l’éducation. La rentrée, en chiffres, donne 88 816 élèves dans le cycle primaire, dont 18 121 en première année, 57 324 élèves dans le moyen dont 18 529 en première année et enfin, 24 538 élèves dans le secondaire dont 8848 en première année. La wilaya d’Oum El-Bouaghi compte 369 écoles primaires, 121 CEM et 57 lycées. S'agissant des établissements prévus à être réceptionnés durant cette rentrée, il est question de 8 groupes scolaires répartis sur Aïn Fakroun, Aïn Beïda, Oum El-Bouaghi (3), et Aïn M’lila (3), ainsi que d’un lycée à Aïn Fakroun. Selon le directeur de l’éducation, 13 directeurs  de lycée et 31 directeurs de CEM ont reçu, mercredi, leur affectation.
B. NACER

TÉBESSA : 2 000 tonnes de déchets ménagers et ordures ramassées
Une campagne de nettoyage de la ville de Tébessa initiée par la wilaya en collaboration avec les entreprises locales et les associations de la société civile a été opérée jeudi dans les différents quartiers de la ville.  Des moyens exceptionnels, une centaine de camions, des cases, des niveleuses, des tracteurs ont été utilisés pour l'enlèvement des ordures amoncelées à différents endroits, des camions-citernes des APC et de la Protection civile pour le nettoyage des voies et places publiques, et des camions hydro-cureurs pour dégager les avaloirs, ont été mobilisés également  pour mener à bien cette opération de toilettage d'envergure. Si l'opération avait été accueillie avec satisfaction par la population le premier chef de l'exécutif de la wilaya s'est rendu compte de la clochardisation des quartiers de la ville et le manque de civisme chez le citoyen qui avait perdu le sens de la responsabilité et la coopération quant à l'amélioration du cadre de vie de sa cité. Une réalité amère malheureusement, Tébessa est devenue une ville sale par excellence tellement les ordures et déchets ménagers sont dispersés dans chaque coin de rue. Une opération qui s'impose véritablement pour une ville censée d'être la vitrine du pays vu sa position géographique, frontalière et point de transit dans l'Est. Cependant au vu de la dégradation de son environnement, marqué par la prolifération de dépotoirs dans les espaces publics. Tôt le matin de jeudi, la ville de Tébessa semblait à un grand chantier à ciel ouvert. Des centaines de bénévoles ont pris part aux opérations d'enlèvement des ordures entassées au niveau de plusieurs dépotoirs, curage des avaloirs et des regards d'assainissement, désherbage des espaces verts, embellissement du cadre de vie, nettoyage des rues à grande eau, élagage des arbres. À l'issue de cette opération de toilettage pas moins de 2000 tonnes d'ordures ont été ramassés en grande pompe après la dégradation du cadre de vie au niveau du chef-lieu de la wilaya.
Rachid Ghorieb


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER