Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Pour préserver l’hygiène publique

Collecte des déchets ménagers à Guelma

©D. R.

Le chef-lieu de wilaya est devenu un dépotoir à ciel ouvert au grand dam de la population, qui évolue dans un environnement hostile et manifestement repoussant et de l'avis de vieux Guelmis, la situation est devenue insoutenable. Les élus sont aux abonnés absents et préfèrent se lancer dans la conquête de sièges aux élections locales du 23 novembre prochain. Aussi, la wilaya a décidé de créer une cellule de suivi dont la mission est de programmer des campagnes régulières d'assainissement et de collecte de déchets des quartiers et cités de la ville. Dans ce contexte, les directions de wilaya, les entreprises publiques et privées, les associations et les citoyens volontaires sont impliqués dans cette bataille où d'énormes moyens humains et matériels sont déployés pour assurer son succès.
La semaine écoulée, plusieurs secteurs ont été ciblés, en l'occurrence les abords de la gare routière, la sortie vers Annaba, les cités Aïn Defla A, B et C, DNC et Bourouaiah, et le quartier périphérique des Frères-Rahabi et des tonnes de déchets hétéroclites ont été ramassés et chargés dans des camions qui effectuèrent des navettes vers le CET, centre d'enfouissement technique de Bouzitoun, commune d'Héliopolis. Ce samedi, l'opération se poursuait au niveau du boulevard du Volontariat, des cités Oued-Maiz, Zendaoui, Hadj-Embarek, Bourara, El-Karmette et autres. De toute évidence, la ville commence à mieux respirer, car débarrassée des déchets hétéroclites et nauséabonds qui enlaidissaient le cadre de vie des familles qui sont également interpellées par les initiateurs de cette opération d'intérêt public.

Hamid BAALI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER