Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Constantine

De nouvelles infrastructures pour la rentrée scolaire

8 nouvelles écoles primaires opérationnelles dès la prochaine rentrée scolaire, prévue pour le 5 septembre 2018. ©D. R.

Lors d’une conférence de presse animée, hier, au siège de la wilaya, le wali de Constantine a affirmé que toutes les dispositions ont été prises afin d’assurer une rentrée scolaire sans problèmes et dans de bonnes conditions.

Le secteur de l’éducation sera renforcé cette année dans la willaya de Constantine de 10 nouvelles écoles primaires dont 8 seront opérationnelles dès le premier jour de la rentrée prévue pour le 5 septembre. Quant aux deux autres situées dans la nouvelle ville Ali-Mendjeli, plus précisément aux unités de voisinage (UV20) et (UV20 extension), elles seront réceptionnées au mois d’octobre. En raison du manque de collèges d’enseignement moyen (CEM), 2 écoles primaires, situées respectivement à Massinissa à El-Khroub, et à l’UV 20 à la nouvelle ville Ali- Mendjeli seront réaménagées afin de pouvoir absorber, un tant soit peu, les élèves de ces deux agglomérations qui accueillent depuis plusieurs mois, des opérations de relogement successives. Le wali de Constantine indiquera aussi que la réception de 3 lycées dont un dans la localité de Chaâbet Erssas et 2 dans la commune de Hamma-Bouziane d’une capacité de 800 places est également prévue. La commune de B’kira bénéficiera elle aussi d’un nouveau lycée de  1000 places pédagogiques. Par ailleurs, 18 classes d’extension et 4 infrastructures sportives seront livrées d’ici la rentrée scolaire. S’agissant de la restauration des élèves, 4 nouvelles cantines centrales et une cantine scolaire à Aïn Abid seront aussi réceptionnées. À ce propos, il ajoutera : “Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a versé plus de 62 milliards de centimes destinés aux communes de Constantine et d’El-Khroub pour un meilleur aménagement des nouvelles cantines centrales.” Dans le même sillage, plus de 3 milliards de dinars ont été distribués aux différentes communes de la willaya, des enveloppes destinées à la réhabilitation des écoles notamment les sanitaires : “Si nécessaire, je suis prêt à débourser la même somme du budget de la wilaya pour la réhabilitation d’autres infrastructures” dira le wali de Constantine. On outre, une enveloppe de plus de 30 millions de dinars a été allouée pour l’achat de 26 900 cartables qui seront répartis sur les 12 communes de la wilaya. S’agissant de la prime de scolarité (3 000 DA), il faut savoir que son octroi bénéficiera à 55 000 familles dont pas moins de 26 000 ont déjà été attribuées à leurs bénéficiaires. Durant cette rentrée scolaire, 970 nouveaux postes en pré-emploi ont été créés en plus de la réintégration de 1 285 employés. Ces postes ont une relation directe avec les infrastructures scolaires s’agissant de la maintenance, l’hygiène et la restauration. L’année en cours connaîtra également la réception et/ou l’achèvement de plus de 70 infrastructures scolaires tous paliers confondus. “Tous les moyens sont réunis afin que toutes ces infrastructures soient prêtes au cours de l’année”, rassure le wali. Pour le problème de déficit en salles de préscolaire, M.Saaidoun dira : “On ne peut rien faire face à ce problème, le préscolaire n’est pas obligatoire, s’il n’y a pas de places, les parents n’ont qu’à inscrire leurs enfants dans des crèches”, éludant le fait que l’État investit très peu dans ce créneau et que les tarifs pratiqués par les garderies privées restent hors de portée des bourses moyennes.

Iness Boukhalfa


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER