Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Oum El-Bouaghi

Découvertes macabres

Les éléments de l'unité secondaire de la Protection civile de Aïn M’lila (61 km à l'ouest du chef-lieu de la wilaya d’Oum El-Bouaghi) sont intervenus, jeudi matin, pour le transfert du corps de M. A., 63 ans, vers la morgue de l'EPH Slimane-Amirat de Aïn M’lila.  Selon nos sources, la victime a été retrouvée à l'intérieur de son domicile à la cité du 3-Novembre à Aïn M’lila. Une enquête a été diligentée par les services de police pour déterminer les circonstances exactes de la mort. Par ailleurs, les éléments de l'unité secondaire de la Protection civile de Berriche, à quelques encablures au nord de Aïn Beïda (25 km à l'est du chef-lieu de wilaya), sont intervenus mercredi après-midi pour le transfert du corps d’un trentenaire, Y. K., vers la morgue de l'hôpital Dr Zerdani-Salah de Aïn Beïda. La victime a été découverte dans son domicile, sis à la bourgade de Souinia (commune de Berriche).
Une enquête a été diligentée par les services compétents pour élucider les circonstances de ce drame qui a secoué la population.
D'autre part, les éléments de l'unité secondaire de la Protection civile de Aïn Beïda sont intervenus lundi après-midi pour le transfert du corps de B. N. A., 58 ans, vers la morgue de l'EPH Dr Zerdani-Salah.
Le corps sans vie a été retrouvé à l’intérieur de son domicile sis à l'avenue Bouzid de la cité l'Espérance de Aïn Beïda.
Une enquête a été diligentée par les services de police pour élucider les circonstances exactes du décès.

K. Messaad


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER