Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

La ministre des TIC l’a déclaré à Souk Ahras

Démocratiser l’usage de l’internet

Houda Imène Feraoun, ministre des Postes et Télécommunications, lundi dernier, en visite de travail. © DR.

“Ceci passe par la dotation et l’équipement des zones rurales en fibre optique”, a-t-elle souligné.

Lors de sa visite de travail et d’inspection qui l’a conduite avant-hier à Souk Ahras, la ministre des Postes et Télécommunication, Houda Imène Feraoun, a déclaré que la démocratisation de l’usage d’internet est le souci majeur de son département. “Nous sommes conscients et soucieux d’appliquer les recommandations du président de la République dans ce domaine. Ceci passe par la dotation et l’équipement des zones rurales en fibre optique pour atténuer la tension sur les grandes agglomérations et améliorer les prestations.” À Taoura, première étape de sa visite, la ministre accompagnée des autorités locales a inauguré le centre Actel. La directrice des postes de la wilaya et le directeur de l’Actel lui ont fourni des explications sur le développement du secteur des télécommunications durant ces dernières années. À Dréa, la ministre s’est rendue à l’école primaire Chahid-Ferchani-Rabah où elle a assisté à une démonstration d’impression de documents administratifs du secteur éducatif. À cette occasion, le directeur de l’éducation a fait savoir à la ministre que la wilaya de Souk Ahras compte parmi les wilayas les mieux dotées au niveau national en outil informatique et internet. À Sédrata, après l’inauguration du bureau de poste, Mme Feraoun a suivi la présentation du principe de distribution de la fibre optique vers les immeubles d’habitation de l’un des quartiers de la ville hôte. Elle a ainsi procédé à l’inauguration officielle de 4 projets FTTH (Fibre To The Home) à la cité 100-Logements LPA et à ceux des cités 260-Logements et 450-Logements. Pour rappel, la wilaya de Souk Ahras a bénéficié dans un passé récent du programme FTTX reliant 1664 foyers à travers 6 communes (1427 foyers de la technologie FTTH1 et 237 de la technologie FTTB2). À Souk Ahras, elle a inauguré le bureau de poste de la cité 460-Logements, un bureau équipé de la vidéosurveillance et l’anti-intrusion. Toujours à Souk Ahras, elle a donné le coup d’envoi des travaux de la réalisation sur 70 km de câbles de fibre optique entre les wilayas de Souk Ahras et de Tébessa. Ce projet d’une valeur de 141 millions de DA a été confié à l’entreprise Orac de Batna, spécialisée dans ce domaine, qui doit le livrer dans 18 mois. Les objectifs de ce projet sont notamment l’augmentation de la bande passante du backbone national région Est pour atteindre 2,5 Tbits/s, ce qui permettra aussi, selon les explications du prestataire, la sécurisation du système de transmission et l’amélioration de la qualité.
La dernière étape de la visite ministérielle a été réservée à l’inauguration de l’agence Actel du chef-lieu de wilaya. Une structure qui a connu une réhabilitation passant de 5 à 9 guichets, ce qui améliorera les prestations de service, tout en diminuant le temps d’attente de la clientèle. Il y a lieu de signaler que la wilaya de Souk Ahras comprend 2 agences commerciales pour 42 000 abonnés du téléphone fixe et que 25 sur les 26 communes que compte la wilaya sont reliées à la fibre optique à travers un réseau de 820 km. La commune restante sera quant à elle reliée à cette technologie dans les semaines à venir, a-t-on assuré à la ministre, qui s’est dite satisfaite, pour sa part, de ce qui se fait dans la wilaya de Souk Ahras dans le domaine des postes et des télécommunications.


 HOCINE FARROUKi

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER