Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Khenchela

Des citoyens protestent contre “la mauvaise gestion” de l’APC de Baghaï

Des dizaines de citoyens de la commune de Baghaï, wilaya de Khenchela, se sont rassemblés lundi pour demander l’ouverture d’une enquête sur ce qu’ils ont qualifié de “mauvaise gestion” de l’Assemblée populaire communale (APC), a-t-on constaté. Les protestataires se sont rassemblés devant le siège de l’APC et ont fermé le portail principal du siège de cette collectivité empêchant les travailleurs d’y accéder. 
Ils ont levé des banderoles qui appellent le wali à intervenir pour ouvrir une enquête sur “les pratiques de l’APC” et ont réclamé “le départ de tous les membres de l’APC et l’engagement de poursuites contre ceux impliqués dans des affaires de corruption”. Selon leur représentant Hicham Moudjahdi, “les manifestants réclament le départ du président de l’APC et de tous les autres membres et l’intervention des autorités locales pour enquêter sur la gestion de l’APC et exiger des comptes à tous ceux qui ont enfreint la loi notamment lors du recrutement”. Dans une déclaration, le président de l’APC, Nabil Zeroual, a indiqué que “le travail est en cours dans la commune pour relancer le développement” et a assuré “qu’il n’existe aucune affaire de corruption pour que les contestataires demandent l’ouverture d’enquêtes”.


APS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER