Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Sétif

Des unités d’élevage apicole et bovin au profit de 897 familles

Pas moins de 897 unités d’élevage apicole et bovin seront prochainement distribuées au profit des familles des zones rurales et montagneuses de la wilaya de Sétif, a-t-on appris des services de la conservation des forêts. En effet, cette opération s’inscrit dans le cadre du plan national du développement rural lancé en 2012. Selon Belhattab Abdelkader, expert forestier, “la wilaya de Sétif a bénéficié, au titre de l’année 2018, d’une cagnotte de 80 millions de dinars pour développer l’activité de l’apiculture dans la capitale des Hauts-Plateaux. Ainsi, 740 unités d’élevage apicole seront distribuées, au plus tard fin avril prochain, au profit des familles des zones rurales et montagneuses, notamment au nord de la wilaya”. “Cette opération, dont les cahiers des charges sont en cours de préparation, touchera les régions Béni Aziz, Amoucha, Babor, Aïn El-Kebira, Bougaâ, Bouandès, Maoklène, Béni Ouartilène, Guenzet, Hammam Guergour, Aïn Arnat, Aïn Oulmène, Saleh Bey, Djemila et Bir El-Arch”, précisera notre interlocuteur. Par ailleurs, 157 unités d’élevage bovin seront distribuées incessamment au profit des petits éleveurs habitant les zones rurales. Selon toujours notre source, ces unités comportent 471 vaches de race locale. “Dans le cadre de cette opération qui est actuellement à la phase de contractualisation, chaque jeune éleveur bénéficiera d’une unité comportant 3 vaches de race locale appelée à être améliorée. La priorité sera donnée aux éleveurs des zones de montagne, soit 90 unités entre Bougaâ et Bouandès, 26 unités à Aïn Oulmène, 24 pour Guidjel et 16 pour Aïn Arnat”, expliquera notre interlocuteur.

A. LOUCIF


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER