Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Algérie Profonde

EL TARF

La rentrée scolaire à l’ordre du jour
Lors du dernier conseil de wilaya, le wali d’El-Tarf a mis l’accent sur la préparation de la rentrée scolaire. D’emblée, il a sommé le directeur de l’éducation de rappeler avant le 27 août,  économes et directeurs, afin que la prime de scolarité soit versée aux parents démunis avant l’Aïd El Adha qui sera célébré le 1er septembre prochain. Les P/APC, quant à eux, ont été sommés de procéder à un lifting des écoles primaires et de mobiliser tous les moyens pour assurer une rentrée scolaire, dans de bonnes conditions. Notons que des insuffisances sont signalées dans plusieurs localités. Le wali a également, sommé les responsables du secteur à redynamiser les UDS et leur accorder plus d’intérêt. Aussi, il est prévu le renforcement du transport scolaire, dont une quarantaine d’autorisation ont été accordées. Pour ce qui est de la prime scolaire qui touchera, cette année, 46 000 élèves, une enveloppe 14 milliards de centimes a été débloquée. D’autres secteurs ont été repassés en revue, lors de ce conseil, l’on citera entre autres, le problème d’eau potable, qui se pose avec acuité, en dépit des ressources hydrique de la wilaya.    

Installation de deux nouveaux chefs de daïra
Jeudi dernier, en présence des autorités locales civiles et militaires, le wali d’El-Tarf a procédé à l’installation  de deux chefs de daïra, concernés par le mouvement opéré par le président de la République.
Il s’agit en fait d’une permutation entre le chef de daïra de Bouteldja, en l’occurrence M. Toufik Dris, et celui de la daïra d’El-Kala. Lors de cette cérémonie, le wali, M. Belkateb, a exhorté les deux commis de l’État à  prendre en charge les préoccupations des citoyens. Il les a aussi sommés de redynamiser les divers projets en cours de réalisation. À signaler au passage que M. Bessam, le chargé du volumineux dossier de l’ex-Calpiref, a été promu quant à lui au rang de chef de daïra lors de ce même mouvement.   
TAHAR B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER