Scroll To Top
FLASH
  • Le président zimbabwéen Robert Mugabe a démissionné (président du Parlement)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Skikda

Il dérobe 500 millions de centimesà son compagnon

Ils sont venus d'une wilaya de l'intérieur du pays à bord du même véhicule en ce début du mois courant. Le suspect a accompagné la victime qui s'est rendue à une entreprise publique située dans la zone de dépôt de Hammadi Krouma, 5 km à l'est de Skikda. En arrivant au parking de l'entreprise, la victime a laissé son compagnon, qu'il connaît bien puisque ils sont originaires de la même ville, à l'intérieur de la voiture tout en emportant les clés avec lui, pour aller régler ses affaires. À son retour, il découvre la porte du coffre extérieur de la voiture ouverte alors que son compagnon a pris la poudre d'escampette. En vérifiant sa sacoche qui se trouvait dans le coffre il découvre que les 500 millions de centimes qui s'y trouvaient ont disparu. Réalisant ainsi qu'il a été volé par son propre compagnon, il déposera une plainte. Les policiers qui se sont déplacés sur les lieux du crime ont lancé leurs investigations pour ensuite identifier et arrêter le suspect le même jour. Le représentant légal de l'entreprise s'est aussi constitué partie civile, vu que le vol a eu lieu dans l’enceinte de l'entreprise. Présenté devant le procureur de la République près le tribunal de Skikda, le mis en cause, âgé de 26 ans, a été placé en détention provisoire pour vol.


A.Boukarine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER