L’Algérie profonde / Est

Sétif

La piétonnière sans arbres et sans ombre

 L’absence d’arbres et d’espaces verts tout au long de la piétonnière de Sétif allant du lycée Mohamed-Kerouani à Aïn Fouara a fait de l’espace un désert par excellence. En effet, plusieurs citoyens et visiteurs déplorent le fait de ne pas avoir prévu la plantation d’arbres sur le parcours. Pis encore, des arbres centenaires ayant existé sur la rue de Constantine ont été abattus lors des travaux de réalisation du tramway. Outre le décor ignoré, l’ombre et la fraîcheur manquent à la rue. Un véritable ratage de la part du bureau d’études et du maitre d’ouvrage. Par ailleurs, les pots de fleurs et roses ayant été prévus pour décorer l’allée ont été saccagés. Des citoyens voient qu’il n’est pas trop tard pour bien faire.


F. SENOUSSAOUI