Scroll To Top

L’Algérie profonde / Est

Sétif

L’absence de pèse-personnes inquiète les malades

 Les parents de malades et les malades du CLCC de Sétif n’arrivent pas à avaler le fait que ledit centre, inauguré en grande pompe au mois de décembre 2015, ne dispose pas des moyens les plus rudimentaires. En effet, un parent qui a pris attache avec notre rédaction a indiqué que grande était sa stupéfaction quand il a appris que la structure ne dispose pas de pèse-personnes. Un outil nécessaire pour connaître le poids du malade et, du coup, décider des doses à lui administrer qui ne doivent en aucun cas dépasser ni être en dessous de ce qui est nécessaire. Notre interlocuteur s’est interrogé sur la nécessité de nommer des responsables à la tête de ces structures si ce n’est pour réunir les moyens et les conditions de travail et assurer des soins dans des conditions décentes pour les patients. Plusieurs commissions d’enquête ont été dépêchées par le département de Mokhtar Hasbelaoui, cependant la situation n’a pas changé d’un iota.


F. S. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER