Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Aménagement urbain à Babor et Serdj El-Ghoul

Le coup de gueule du wali de Sétif

Le wali de Sétif lors de sa visite de travail dans les communes de Babor et Serdj El-Ghoul. © D.R

Des instructions fermes ont été données au maître d’ouvrage de notifier par voie de presse une mise en demeure à l’entreprise réalisatrice afin de reprendre les travaux.

Lors d’une récente visite de travail et d’inspection effectuée par le wali de Sétif dans les communes de Babor et de Serdj El-Ghoul, au nord de la wilaya de Sétif, la délégation a constaté la qualité qualifiée de médiocre des travaux d’aménagement urbain réalisés par des entreprises privées. 
Le wali, M. Belkateb, qui n’a pas été tendre avec les responsables locaux, a acerbement critiqué le travail exécuté et a même demandé de reprendre, dans les plus brefs délais, les travaux et de refaire la couche de finition du tronçon routier qui n’est pas dans les normes. À cet effet, des instructions fermes ont été données au maître d’ouvrage quant à la nécessité de notifier par voie de presse une mise en demeure à l’entreprise réalisatrice afin de reprendre les travaux abandonnés. “Il vous est demandé de respecter les délais tout en veillant au grain à la qualité des travaux.

L’indisponibilité du bitume n’est pas une raison pour bâcler les travaux qui vous sont confiés. Il faut renforcer le chantier et terminer les travaux avant l’hiver, sinon vous allez figurer sur la liste noire de la wilaya”, dira le wali à l’entrepreneur chargé de la réalisation du tronçon routier. Sur un autre volet, il a été demandé aux responsables de procéder à l’aménagement de la grande place située à proximité du lycée de la ville. Le wali a souligné que les responsables du contrôle technique des différents projets doivent assumer leurs responsabilités quant à la qualité technique et esthétique des différents travaux exécutés, tout en rappelant que le choix des terrains pour abriter les différents projets doit être fait minutieusement. “Il n’est pas toléré que les crues emportent des milliards de l’argent du contribuable à cause d’un mauvais choix de terrain ou parfois à cause des travaux bâclés”, dira-t-il aux responsables qui l’accompagnaient. 

Par ailleurs, le wali a annoncé qu’il dépêchera incessamment une commission d’enquête pour s’enquérir davantage sur les raisons qui sont derrière la mauvaise distribution de l’eau potable à Babor et Serdj El-Ghoul et trouver les solutions adéquates à ce problème qui taraude l’esprit des citoyens et des responsables. Quant à l’approvisionnement en gaz naturel, les citoyens de Timedouine ont été informés que la wilaya vient de consacrer 10 milliards de centimes pour la réalisation du rêve tant attendu par la population.


FAOUZI SENOUSSAOUI



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER