Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Un Rond-point transformé en aire de jeux à Bordj Bou-Arréridj

Le désarroi des riverains et des usagers

© D.R.

Les nuisances engendrées par des groupes de personnes qui “squattent” le rond-point de l’entrée ouest de la ville de Bordj Bou-Arréridj, désespèrent les habitants et les usagers de la route. “Le problème est qu’ils ont accès au rond-point, qui est devenu une zone de non-droit”, indique un chauffeur de bus assurant la ligne Bordj Bou Arreridj-El Achir. En effet, après les travaux d’aménagement  (gazon, jet d’eau et jeux de lumière), des dizaines de voitures pleines à craquer d’enfants de tous âges et de tous les coins de la wilaya, convergent vers  cet endroit oubliant qu’il a été aménagé comme un rond-point et non pas une aire de jeux. “Un rond-point transformé, est sujet aux risques d’accidents”, rappellent les usagers de ce carrefour animé de jour comme de nuit. Selon les usagers de cette route, une partie du problème pourrait être réglée, si ce rond-point  à l’entrée de la ville de Bordj Bou-Arréridj revenait à sa vraie vocation, empêchant ainsi des individus de s’y installer toute la nuit. Contactée, la municipalité affirme être au courant du problème. Selon un élu “il est impossible de déloger les gens de ce rond-point, durant cet été. Il fait chaud et ces gens viennent chercher de la fraîcheur !”. Notons que la ville de Bordj Bou-Arréridj possède un parc d’attraction de 14 hectares, en plus d’autres commodités. “Il faut orienter les squatteurs de ce rond-point vers ce parc”, propose un riverain.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER