Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Revente des logements ruraux à Berrahal (Annaba)

Le P/APC demande l’ouverture d’une enquête

Le maire de Berrahal, Nacer Benali, n’a pas mâché ses mots après avoir été alerté sur la vente illicite et au grand jour des logements ruraux. Le premier magistrat de la commune clame ouvertement l’ouverture d’une enquête judiciaire pour mettre fin à ces pratiques mafieuses, d’une part, à l’État d’annuler les attributions objet d’anomalies et les attribuer à d’autres personnes y ouvrant droit, d’autre part. “C’est inconcevable ! Des gens qui ont exercé des pressions énormes des mois durant sur les élus en optant même pour actions radicales pour accéder au logement sont ceux-là mêmes qui vendent illicitement leurs logements. Une main de fer est aujourd’hui plus que nécessaire pour mettre un terme à ce genre de dépassements qui, au fil des jours, est devenu une pratique courante”, dénonce le P/APC. Par ailleurs, il se murmure qu’au nouveau pôle urbain Kalitoussa, un réseau spécialisé dans la revente du logement de type social locatif activerait, depuis un certain temps, dans ce domaine à travers les réseaux sociaux. L’on signale que des bénéficiaires de logements, notamment au chef-lieu de la commune, n’ont pas pu s’adapter à ce nouvel environnement et ont carrément opté pour la mise en vente par le biais d’internet afin d’acquérir de la même manière des logements à Annaba ville ou dans sa périphérie. L’on signale que des logements attribués il y a plus d’une année sont toujours fermés.


B. Badis

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER