Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Oum El-Bouaghi

L'eau du barrage d'Ourkis dans les robinets le 25 juillet

© D. R.

Attendue depuis des années par les populations des villes de Aïn Beida, Oum El-Bouaghi, Aïn Fakroun, Aïn Kercha et Aïn M'lila, dans le cadre du grand projet de transfert de Beni Haroun, l'eau du barrage d'Ourkis (commune de Aïn Fakroun) arrivera dans les robinets de ces villes au plus tard le 25 du mois en cours, a indiqué, mercredi, le premier responsable de l'exécutif, Berime Djameleddine. Il précisera aussi que, pour Oum El-Bouaghi, dont le réservoir est en cours de construction, l'on recourra à l’usage des anciens réservoirs. Il est question du pompage de l’équivalent de 600 litres par seconde. Signalons que les forages profonds, dont l'enveloppe tourne autour de 200 milliards de centimes, qui sont en cours de réalisation, sont pris en charge dans le cadre du fonds national de l'eau et du programme d'urgence décidé par le gouvernement au profit des wilayas ayant connu des rabattements importants de leur nappe phréatique.


B. NACER


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER