Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Berrahal (Annaba)

L’eau potable dans les robinets avant le Ramadhan

©D. R.

Point noir depuis des années, le problème de l’alimentation en eau potable de la ville de Berrahal est-il résolu ? Tout porte à le croire si l’on se réfère aux assurances du président de l’Assemblée populaire concernée. “Les différents quartiers du chef-lieu de la commune de Berrahal, y compris le nouveau pôle urbain de la cité Kalitoussa et une partie de la localité de Aïb-Amar, seront abondamment arrosés avant le premier jour du mois de Ramadhan”, annonce Nacer Benali. Nous apprenons auprès de la wilaya de Annaba que le secrétaire général auprès du ministère des Ressources en eau et le DG de l’Algérienne des eaux seront l’hôte du wali, à la fin de cette semaine, afin de s’enquérir de la réception dans les meilleurs délais et conditions de la conduite alimentant la commune de Berrahal. Il s’agit de la totale rénovation d’un réseau long de 14 kilomètres, reliant la nappe de la région de Guerbez, dans la wilaya de Skikda, et le château d’eau principal de Berrahal implanté sur les hauteurs de la cité Sid-Ali. L’entreprise Onid, en charge de la réhabilitation de cette conduite, procède ces jours-ci aux dernières retouches, précise-t-on de même source. À rappeler qu’en raison des nombreuses perturbations et coupures qui caractérisent le réseau, les habitants de certains quartiers de la cité des 1 900-Logements du nouveau pôle urbain Kalitoussa souffrent le martyre en matière d’alimentation en eau potable.

B. BADIS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER