Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Sétif

Les 500 logements AADL de Bir El-Arch seront lancés

© D.R.

Les travaux de réalisation du projet des 500 logements AADL programmés dans la commune de Bir El-Arch, à l’est de Sétif, seront lancés prochainement, a-t-on appris du directeur des projets à l’agence locale de Sétif, Bechiri Mohamed Rédha. En effet, ce projet enregistre un retard par rapport aux autres chantiers à cause du désistement de l’entreprise turque depuis quelques mois pour des raisons inconnues. Ce projet s’inscrit dans le cadre du deuxième quota de 8000 logements AADL dont a bénéficié la wilaya de Sétif l’année passée. “Nous avons désigné une entreprise nationale pour remplacer celle turque et les travaux de réalisation seront lancés prochainement”, ajoutera notre interlocuteur. Pour le taux d’avancement des autres chantiers de ce programme, M. Bechiri a tenu à préciser que les travaux de réalisation vont bon train, notamment au site d’El-Eulma et celui de Bir N’sa, au chef-lieu de wilaya. “Dans la ville d’El-Eulma, le taux d’avancement des logements a atteint 84% et au site de Bir N’sa les travaux ont atteint 75%”, précise-t-il. Concernant les souscripteurs qui ont déjà payé les quatre tranches depuis longtemps, notre interlocuteur a souligné que les 600 logements sont prêts, mais le problème de les raccorder au réseau de gaz naturel n’est toujours pas réglé. À rappeler que Sétif a bénéficié, dans le cadre des logements location-vente de l’AADL (Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement), d’un programme total de 14 800 unités, dont un premier quota de 6800 unités et un second de 8000 unités.


A. LOUCIF


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER