Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Logements non encore réceptionnés à Sétif

Les bénéficiaires montent au créneau

Rassemblement des bénéficiaires protestataires sur le site des logements LSP. ©Faouzi Senoussaoui / Liberté

Les protestataires qui demandent l’accélération du processus de réalisation des différents réseaux ont occupé avec force leurs appartements dont la réalisation a été achevée depuis plusieurs mois.

Des dizaines de bénéficiaires de logements dans le cadre de la formule LSP ont protesté avant-hier matin devant le site où sont réalisés leurs logements à El-Hidhab, devant l’université Mohamed-Lamine-Debaghine (Sétif), bloquant ainsi le chemin qui mène vers cette structure. En effet, les protestataires, qui demandent depuis plusieurs mois l’accélération du processus de réalisation des différents réseaux, à savoir les VRD et la remise des clefs de leurs logements, ont occupé de force leurs appartements dont la réalisation a été achevée depuis plusieurs mois. Selon les informations en notre possession, plusieurs promoteurs ayant achevé la réalisation desdits logements ont plusieurs fois interpellé les autorités locales qui, semble-t-il, n’arrivent pas à suivre la dynamique enclenchée à Sétif en matière de réalisation de logements. Il est à noter que les décisions du programme en cours ont été remises aux promoteurs en 2010, du temps de l’ancien wali de Sétif, actuellement ministre de l’Intérieur, Noureddine Bédoui. Le coup d’envoi de la réalisation a été donné en 2011 par Abdelkader Zoukh, l’actuel wali d’Alger. Depuis, deux walis se sont succédé à Sétif, mais le projet fait du surplace. Les souscripteurs qui attendent sur des charbons ardents la réception de leurs logements et les promoteurs ayant achevé la construction des logements s’impatientent. Le sempiternel problème des VRD (voirie et réseaux divers) dont la réalisation est gérée par le chef de file, à savoir la direction de l’urbanisme et autres organismes et sociétés dont l’hydraulique et Sonelgaz, compromet la distribution de centaines d’appartements. Un retard qui dure depuis trois ans, sans pour autant que les responsables locaux ne bougent pour trouver les solutions adéquates et mettre fin au calvaire des citoyens qui attendent la livraison de pas moins de 1496 unités à El-Hidhab Nord. De leur côté, les promoteurs ont pointé le doigt vers l’administration. Les souscripteurs dénoncent le fait que l’administration n’a pas suivi la dynamique de beaucoup d’entreprises ayant honoré leurs engagements. “Cela fait plusieurs mois que les logements de mon programme sont fermés, cependant je n’ai pas pu les livrer car il manque le VRD. Nous avons à plusieurs reprises interpellé les responsables, mais en vain. Nous aussi nous sommes pénalisés”, nous dira un promoteur. Les protestataires qui ont été évacués par la police ont encore une fois interpellé le premier responsable de la wilaya pour intervenir et mettre fin au calvaire qu’ils endurent depuis au moins sept années.

FAOUZI SENOUSSAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER