Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

MILA

Les forêts de Satah et de Bousselah s’embrasent

© D.R.

Quatre hectares d’essences forestières et deux hectares de maquis ont été ravagés par des incendies qui se sont déclarés, samedi en fin d’après-midi, dans les forêts de Satah et de Derrahi Bousselah, à l’ouest de Mila. Le premier incendie a pris à 15h, dans la forêt de Satah, commune de Tassadane, causant la destruction de 4 hectares de pins d’Alep et de chêne-liège, selon un bilan provisoire de la Protection civile, qui souligne que les opérations d’extinction de l’incendie, interrompues en fin de soirée, ont été reprises ce dimanche matin, à partir de 4h. Le deuxième sinistre qui s’est déclaré dans la forêt de la commune de Derrahi Bousselah a ravagé plus de 2 ha de maquis. Des renforts ont été dépêchés sur les lieux à partir de l’unité secondaire de Ferdjioua pour aider ou suppléer les piquets d’incendie envoyés à la forêt de Satah, assure notre source.   

 
KAMEL B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER