Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Selon le directeur de Sonelgaz de Batna

Les logements sociaux de Hamla raccordés

Hocine Madi, directeur de la Société de distribution de gaz et d’électricité de la région de Batna. © Benbelgacem/Liberté

Le directeur de la société de distribution de gaz et d’électricité de la région de Batna a précisé que les logements sociaux de Hamla, en attente d’être distribués, ont tous été pourvus des installations techniques devant permettre aux futurs bénéficiaires d’être alimentés en gaz et en électricité.

Le retard mis dans la distribution du quota de logements sociaux sis à Hamla (wilaya de Batna) ne concernerait nullement la société de gaz et d’électricité de Batna, actuelle SDC ou ex-Sonelgaz, nous a indiqué le directeur général, Hocine Madi.
En effet, lors d’un entretien qu’il nous a accordé mercredi, le directeur de la société de distribution de gaz et d’électricité de la région de Batna a tenu à préciser que les prochains logements sociaux de Hamla, en attente d’être distribués, ont tous été pourvus des installations techniques devant permettre aux futurs bénéficiaires d’être alimentés en gaz et en électricité. Aucun retard dans le raccordement n’a été enregistré par la société sur ce site de logements sociaux. En fait, de telles précisions de Hocine Madi lèvent tout l’amalgame entretenu dernièrement dans l’entourage du nouveau wali Abdelkhalek Siouda, lors de sa rencontre avec l’exécutif de wilaya.
En plus des raccordements, la SDC a même procédé à l’installation sur les lieux d’une nouvelle cabine technique au profit des habitants destinée à pallier tout éventuel problème de distribution de l’énergie électrique. Dans les prévisions de cette société, il est déjà programmé l’acquisition d’une troisième cabine technique pour Hamla/POS.
Pour les cas de Hay Nasr de Barika et du site promotionnel au lieudit El-Manchar-Batna, le directeur de la SDC pose une question pertinente : “Qui payera les frais de la moyenne tension ?” Quant aux travaux de gaz dans une cité à Ras El-Ayoune, la société attend toujours de recevoir l’autorisation de programme, tandis que pour Aïn Tassa (Ras El-Ayoune), il faut noter que la société, après avoir exigé de ses partenaires le strict respect des procédures d’attribution des marchés, vient de se voir notifier le bon de commande des travaux à réaliser. Le lancement de ces travaux était programmé le 23 juillet dans le planning prévisionnel de la direction technique de la société.
Par ailleurs, la société de gaz et d’électricité de Batna fait face actuellement à un énorme dossier de créances à recouvrer. Pas moins de 172 milliards et 80 millions, concernant des travaux d’énergie dont 38 milliards pour factures de consommation. Pour celle-ci, citons parmi les clients redevables, les APC pour un montant global de 35 milliards alors qu’on sait que les communes engagent le payement des créances par voie de délibérations, lesquelles ne permettent qu’une liquidation fractionnée des dettes communales. Il y a plafonnement des sommes à payer, les factures de fournitures suivant une limite à ne pas dépasser, tel qu’exigerait la législation communale en vigueur. Les services de la santé de Batna sont pour leur part tenus de s’acquitter d’une dette globale de l’ordre de 5 milliards 20 millions de centimes.   

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER