Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Algérie Profonde

Mila

Plus de 2000 infractions routières en un seul mois
Plus de deux mille infractions au code de la route ont été enregistrées durant le mois de juillet passé à Mila. Les services de police ont, en effet, immobilisé pas moins de 2 244 automobilistes et 19 motocyclistes pour non-respect du code la route pendant le mois de juillet. Ainsi 304 retraits de permis de conduire, pour des durées de 3 à 6 mois ont été notifiés. Les services compétents ont, par ailleurs, placé 21 voitures et 4 motos à la fourrière, souligne-t-on. Signalons que 21 accidents de la route, ayant fait 1 mort et 25 blessés, ont été enregistrés en milieu urbain durant la même période. Pour sa part, la police de l’urbanisme a constaté 48 cas d’infraction au code de l’environnement et de l’urbanisme. Il s’agit de la réalisation par des auto-constructeurs de bâtisses sans permis de construire. Des poursuites judiciaires ont été engagées contre les contrevenants, précise-t-on.

Les oliviers toujours en proie aux flammes
 Près d’un millier d’oliviers ont été ravagé, ce lundi, par les flammes à Tassadane Hadada, au nord de Mila, a-t-on appris de la Protection civile. Le feu, qui s’est déclaré dans une plantation d’oliviers à mecheta Akdaine, dans la commune de Tassadane, a causé la destruction de 820 arbres productifs, selon un décompte effectué par les pompiers. L’incendie a detruit, par ailleurs, plus de 3 hectares de maquis dans la même région, souligne-t-on. Signalons que depuis le début du mois de juillet, de nombreuses plantations d’arbres fruitiers, dont une majorité d’oliveraies, sont parties en fumée sur le territoire de la wilaya de Mila.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER