Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Bordj Bou-Arréridj

Opération de nettoyage dans 34 communes

Le wali de Bordj Bou-Arréridj, Salah Affani a procédé, hier, au lancement d’une opération de volontariat dans toutes les communes de la wilaya. Une opération qui entre dans le cadre d’une campagne pour l’embellissement des villes et centres urbains car l’état de dégradation dans de nombreux quartiers rendait urgent de prendre au sérieux ce problème d’hygiène et d’amélioration du cadre de vie dont on n’ignore pas les répercussions sur la santé et le bien- être des citoyens. Tous les secteurs et associations ont été mobilisés pour cette grande opération qui touchera en plus des 34 communes, tous les quartiers de la ville de Bordj Bou-Arréridj. Tôt dans cette matinée, des brigades d’intervention ont été constituées pour intervenir quartier par quartier et nettoyer les chaussées et trottoirs sous le regard admiratif du citoyen concerné en premier ressort par la protection de son cadre de vie. Sur place, le wali a regretté l’état dans lequel se trouve l’environnement dans la wilaya, mais surtout aux alentours des agglomérations. Des canettes de bières, des ordures, bacs à ordure absents… et encore plus. Tel a été le constat établi par le premier magistrat de la wilaya. Plusieurs tonnes de déchets hétéroclites ont été collectées lors de cette opération de nettoyage, initiée par le ministère de l’intérieur. Mais les riverains de ces agglomérations ont marqué la journée par leur absence et démission. “Depuis ce matin, aucun habitant n’est descendu pour au moins nous encourager”, dira un employé de la direction des forêts. Bordj Bou Arreridj, connue jadis pour ses artères larges et propres, souffre ces dernières années d’une urbanisation anarchique, de la prolifération des marchés informels, et des décharges à ciel ouvert, et surtout de l’incivisme. “Une démission totale du citoyen”, dira un autre volontaire de la direction de l’urbanisme. “Initiative louable et fort opportune donc, notamment à l’approche des grandes chaleurs de l’été, de faire cette grande toilette du chef-lieu et de réhabiliter cette cité autrefois réputée pour la propreté de ses artères et boulevards, et la préservation de ses espaces verts”, dira le président de l’Association des amis de l’environnement. Le wali de Bordj Bou-Arréridj, M. Salah Affani, a appelé les citoyens à une participation massive, active et durable dans cette opération qui va durer.


Chabane BOUARISSA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER