Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

ANGEM de Constantine

Ouverture d'une antenne communale à Messaoud-Boudjeriou

Une antenne communale destinée au soutien de l'emploi a été ouverte, au début du mois en cours, dans la localité de Messaoud-Boudjeriou (wilaya de Constantine), à l’initiative de l’Angem (Agence nationale de gestion du microcrédit), a-t-on appris lundi du directeur local de cet organisme, Sami Hebbache. L’opération est inscrite dans le cadre des directives, visant la généralisation de ces annexes d’accueil à travers l’ensemble des communes de la wilaya, dans le cadre de l'amélioration de la qualité des prestations offertes aux citoyens, a précisé à ce propos le même responsable. Cette structure permettra de prendre en charge les préoccupations des jeunes chômeurs, notamment ceux des zones rurales éloignées, désireux de créer leurs propres activités par le biais de ce dispositif dans cette région à caractère agricole par excellence. L’Angem de la wilaya de Constantine envisage l'ouverture “avant la fin du mois de septembre prochain” d'une autre annexe de cet organisme à la nouvelle ville Ali-Mendjeli (commune d'El-Khroub), a souligné dans ce même contexte M. Hebbache, rappelant que l’Angem dispose de six cellules d’accompagnement de daïras et trois antennes communales implantées à Beni H’midène, Ibn Badis et Messaoud-Boudjeriou. Par ailleurs, 150 projets liés aux métiers artisanaux ont été inscrits au titre du premier trimestre de l’année en cours à l’Angem, a fait savoir la même source. Les bénéficiaires sont des jeunes, âgés entre 19 et 35 ans, de diverses communes de la wilaya de Constantine, ayant bénéficié d’attestations de qualification suite à l’organisation d’un test d’évaluation encadré par des maîtres artisans de la CAM (Chambre de l’artisanat et des métiers), a détaillé le même responsable, relevant que ces projets sont “en voie de lancement”. 


APS

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER